Banc d’essai : endoscope PeakTech P5600

4 avril 2018, 18:03
Quand on parle d’endoscope, c'est l’instrument destiné aux applications médicales qui vient immédiatement à l'esprit. Ici, il s'agit plutôt d'un appareil pratique qui permet d'examiner des endroits difficiles d'accès grâce à un tube flexible et mince, doté d'une caméra intégrée. Ce qui fait tout de suite penser, par exemple, à la possibilité d’explorer des espaces quasiment inaccessibles autour du moteur d'une voiture ou d’inspecter le tuyau d'alimentation d'une machine à laver. Cet appareil n'a pas été spécifiquement conçu pour l'électronique, mais il concerne tous ceux qui souhaitent lever les mystères de recoins difficiles d'accès.

L’endoscope PeakTech P5600 est constitué d'un appareil de base, sous la forme d'une poignée pistolet surmontée d'un moniteur LCD TFT, et raccordée à un tube flexible de 1 mètre de longueur muni d'une petite  caméra. L’ensemble est livré dans une mallette en matière plastique avec quelques accessoires : piles, câbles de raccordement, carte microSD et pièces d’appoint pour la caméra.

Tube et caméra

Montée à l’extrémité du tube, la caméra possède une résolution de 640 x 480 pixels. L’objectif offre un angle de visualisation d'ouverture raisonnable d’environ 60 degrés. Autour de lui, sont montées 6 LED blanches, activables à partir de la poignée, avec un réglage continu de la luminosité. L’extrémité du tube qui abrite la caméra à une épaisseur de 8,2 mm, contre 7 mm pour le reste du tube. Vous avez donc accès à des espaces et des ouvertures de dimensions raisonnablement réduites. Le tube est étanche à l’eau (niveau de protection IP67, submersion dans l’eau possible jusqu’à 1 m de profondeur). La mise au point de l’optique commence à une distance d’environ 3 cm.

Appareil de base et moniteur

L’endoscope P5600 est fourni avec un ensemble d’accessoires.
L’appareil de base contient quatre piles AA pour l’alimentation. Un « déclencheur »  permet à l’utilisateur d’activer une LED d'une puissance de 1 W, montée sur la face avant de l’appareil de base, pour faciliter l’exploration de l’espace à examiner. Sur le côté de l’appareil, figure un témoin à LED indiquant l’état des piles.

Le moniteur TFT (3,5 pouces, résolution : 320 x 240 pixels) est incorporé dans un boîtier séparé, assorti à l’arrière d'un certain nombre de contacts. Ce boîtier est solidarisé, avant utilisation, avec la poignée pistolet. Il est toutefois également possible d’utiliser le moniteur séparément de la poignée grâce au câble de raccordement fourni.

À l’arrière du boîtier du moniteur, se trouve une petite trappe d’accès à une carte microSD, utilisée pour stocker les images visualisées sur le moniteur (photos ou vidéo). En revanche, il est hélas nécessaire de démonter le moniteur de la poignée pour ouvrir la trappe d’accès à la carte SD.

Chargement des commentaires...
articles apparentés