Banc d’essai : générateur de fonctions DDS JOY-iT JDS6600

26 avril 2019, 16:20
Banc d’essai : générateur de fonctions DDS JOY-iT JDS6600
Banc d’essai : générateur de fonctions DDS JOY-iT JDS6600
Dans le passé, tout électronicien sérieux possédait un générateur de fonctions à XR2206 dans son labo (amateur). Ce temps-là est révolu. Aujourd'hui, ce type de générateur utilise une puce électronique DDS (Direct Digital Synthesis, ou synthèse numérique directe) qui, comme son nom l'indique, produit des fréquences à l’aide d'une technologie numérique. Malheureusement, les générateurs de fonctions DDS de qualité ne sont pas réellement abordables. Vraiment ? Nous avons testé pour vous le modèle proposé par JOY-iT, qui annonce une large gamme de fréquences et de très nombreuses options à un prix optimisé. Y aurait-il un loup ?

Commençons tout de suite par les mauvaises nouvelles. Le boîtier du générateur de fonctions JOY-iT JDS6600 a un aspect assez « bon marché » et nous pensons que le fabricant aurait pu investir davantage de ce côté. La bonne nouvelle maintenant : pour moins de 140 €, l'appareil couvre une large gamme de fréquences, est assez précis et offre toute une palette d'options de réglage. Nous y reviendrons.
Tous les réglages relatifs aux deux signaux de sortie
apparaissent à l'écran.

Matériel

Le générateur de JOY-iT est installé dans un simple boîtier en matière plastique de dimensions modestes. La face avant comporte un écran LCD de petites dimensions, mais lumineux, pour visualiser tous les réglages, ainsi qu’un certain nombre de boutons de commande, un bouton rotatif et trois prises BNC, avec deux sorties et une entrée de fréquencemètre. L'appareil peut donc produire deux signaux de sortie réglables de manière indépendante ou appairés. L'alimentation est assurée par un adaptateur secteur livré avec l'appareil. La livraison comporte également deux câbles BNC avec pinces crocodiles, un câble BNC-BNC et un câble USB, ce qui est peu usuel pour un appareil de ce prix.

 
La configuration est également possible via le PC.
Le générateur JDS6600 atteint 60 MHz pour les signaux sinusoïdaux, 15 MHz pour les signaux carrés et triangulaires et 6 MHz pour toutes les autres formes d'ondes. Le système permet de sélectionner près de 15 formes d'ondes prérogrammées et jusqu'à 60 formes d'ondes reprogrammables. La tension maximale de sortie est de 20 Vcc au-dessous de 10 MHz. Elle est de 10 Vcc (jusqu'à 30 MHz) ou 5 Vcc (jusqu'à 60 MHz). Les valeurs correspondant à la tension de décalage réglable sont similaires. En outre, le générateur JDS6600 permet de réaliser des salves de signaux et des balayages de fréquences. Le fréquencemètre intégré convient pour des signaux atteignant 100 MHz et 2 à 20 Vcc.
 
Chargement des commentaires...
articles apparentés