Banc d'essai : écran tactile portable Joy-View 13 de JOY-iT

5 mars 2020, 07:00
Banc d'essai : écran tactile portable Joy-View 13 de  JOY-iT
Banc d'essai : écran tactile portable Joy-View 13 de JOY-iT
Essayez donc de trouver un petit moniteur de qualité facile à transporter. Ce n’est pas facile, l'offre est limitée. Les choses s’arrangent avec le Joy-View 13. Grâce à ses ports HDMI et USB-C, il peut être connecté à presque tous les appareils modernes. J’ai testé cet écran de 33 cm de diagonale (13 pouces) en combinaison avec différents ordinateurs.

Avec un ordinateur portable, un deuxième moniteur est parfois très utile. Le problème n’est pas tant le prix de ces petits moniteurs, ni la variété des modèles, mais leur portabilité. Vous voulez un écran compact, tactile et, de préférence, pas alimenté par le secteur. Ce sont exactement les propriétés de l'écran Joy-View. Fin, robuste, alimenté au choix par le secteur, par un ordinateur portable ou une batterie. Par l'USB-C, il peut être connecté aux ordinateurs portables et aux téléphones tactiles les plus récents.

Déballage
Les connexions sur le côté droit (en haut)
et gauche (en bas) du Joy-View 13.

Au déballage, vous avez l’impression de tenir une tablette entre les mains. Une grande tablette. Le boîtier de l'écran est en aluminium anodisé noir, de finition soignée. L’épaisseur de la plus grande partie de cet écran ne dépasse pas 5 mm. La base, où se trouvent toutes les connexions et probablement aussi l'électronique, est légèrement plus épaisse (9 mm). L'écran est livré avec un étui en plastique assorti (smart case), avec une fixation magnétique sur deux bords qui tient plutôt bien. Cette housse sert également de support, vous pouvez la fixer au dos (également magnétique) et en déplier la partie inférieure. Quatre solides petits plots antidérapants empêchent le moniteur de glisser.

Dans la partie inférieure plus épaisse sur la gauche, on trouve un bouton marche/arrêt, un inverseur à bascule pour appeler le menu de réglage et un connecteur d'alimentation USB-C. Sur la droite, un connecteur mini-HDMI, un connecteur USB-C pour l'alimentation et pour les données, et enfin un connecteur jack 3,5 mm pour casque audio. Dans le socle, il y a également quelques évents pour les deux haut-parleurs intégrés. Couverture comprise, l'écran pèse un peu plus d'un kilo. Pas vraiment léger, mais l’objet laisse une impression de solidité.

Le Joy-View 13 est livré avec un grand nombre de câbles et adaptateurs : HDMI/miniHDMI, USB-C/USB-C, USB-A/USB-C, HDMI/miniHDMI, secteur… et enfin un chiffon de nettoyage.
Chargement des commentaires...
articles apparentés