Banc d’essai : PaPiRus - HAT ePaper Screen pour RPi

29 octobre 2018, 14:41
Banc d’essai : PaPiRus - HAT ePaper Screen pour RPi
Banc d’essai : PaPiRus - HAT ePaper Screen pour RPi
La finalité de l’extension matérielle (HAT) ePaper Screen PaPiRus pour Raspberry Pi est de mettre la technologie de papier électronique à la disposition de tous. D’où ce produit intégralement open source dont les schémas et le code source sont accessibles sur le site GitHub. Outre l’écran à papier électronique, le HAT possède quatre boutons-poussoirs, une horloge temps réel (RTC) et un capteur de température.

Ce banc d’essai concerne la version de PCB (circuit imprimé) v1.9 avec écran de 2,7 pouces (6,8 cm), mais il existe aussi une version pour le Pi Zero.

Que comprend le kit PaPiRus ?

La boîte contient les éléments suivants :
  • Carte à circuit imprimé assemblée avec pile bouton ;
  • Écran à papier électronique enveloppé dans un sachet antistatique ;
  • 4 cales d’espacement adhésives (plots adhésifs double face) ;
  • Sachet contenant 8 vis en nylon, 4 entretoises, 4 boutons-poussoirs et surtout, une broche Pogo :
  • Autocollants ;
  • Carte contenant des informations.


 
papirus-epaper-rpi-hat
Contenu du kit PaPiRus ePaper Screen HAT pour Raspberry Pi.
En l’absence d’explications ou d’instructions d’assemblage, il est nécessaire d’aller sur le site web du fabricant pour découvrir la suite des opérations.

Assemblage du HAT ePaper Screen PaPiRus

Comme le produit se présente la forme d'un kit, vous aurez peu de chose à faire pour le mettre en fonctionnement. Si vous souhaitez utiliser les exemples de programmes, il sera nécessaire de souder les boutons-poussoirs. Ils sont pratiques comme moyen de commande pour vos propres applications mais superflus pour faire fonctionner l'écran. Si vous montez ces boutons-poussoirs, placez-les au plus près de la bordure de la carte, faute de quoi l'écran ne pourra pas être installé correctement.

Broche Pogo

La broche Pogo — formée d'un contact à ressort très couramment utilisé, par exemple, dans les bancs de test électroniques — doit être soudée car sa position dépend de la révision de la carte Pi avec laquelle elle interagit. Elle doit en principe être connectée au plot carré du cavalier RUN sur la carte Pi.

 
papirus-epaper-rpi-hat-pogo-pin
Position de la broche Pogo PaPiRus sur un Raspberry Pi 3.

L’étude du schéma de la carte PaPiRus montre que la broche Pogo est connectée à la broche multifonction (MFP) de l’horloge temps réel (RTC). Selon les informations trouvées sur internet, la broche RUN peut servir à redémarrer la carte Pi, par exemple après un arrêt. Cette broche permet donc, apparemment, d’ajouter au Pi une fonction de type chien de garde/réamorçage. Autre conséquence, il n'est pas nécessaire de la souder si vous n'en avez pas besoin.
 
Chargement des commentaires...
articles apparentés