Banc d’essai : l'outil Red Expert de Würth Elektronik

19 avril 2018, 10:01
Banc d’essai : l'outil Red Expert de Würth Elektronik
Banc d’essai : l'outil Red Expert de Würth Elektronik
La période de transition énergétique que nous traversons doit être l'une des principales raisons expliquant le renouveau des circuits analogiques après des décennies de silence, dans l'ombre des microcontrôleurs surpuissants. Aujourd'hui, avec la prolifération autour de nous des véhicules électriques et des panneaux solaires, il n'y a rien d'étonnant à ce que les jeunes ingénieurs aient besoin de moyens pour offrir à l'utilisateur une charge à coût abordable en optimisant par des processus physiques astucieux chaque milliwatt d'énergie produite. Les fuites, la dissémination et le pur et simple gaspillage que nous constatons avec les opérateurs d'énergie classiques, notamment concernant le gaz et les combustibles fossiles, sont inacceptables pour des raisons évidentes. Il est aujourd'hui devenu logique d'optimiser jusqu'à l’ultime point de pourcentage le rendement d'une alimentation à découpage — surtout ramené à ces centaines de millions d'appareils qui représentent des tonnes de CO2 et de très grande quantité d'interférences électromagnétiques.

Outre le renouveau des discussions autour de l'analogique dans les labos, j'ai été extrêmement heureux d'entendre de nouveau un slogan qui me semble dater de la préhistoire de l'électronique : « La qualité d'un circuit est celle de son alimentation ». Malheureusement, les alimentations secteur en particulier sont considérées comme l'un des circuits les moins passionnants à étudier, mais aussi à développer, construire, optimiser et au final, probablement, à commercialiser. Nous voulons faire de l'électronique, après tout, et pas de l'électricité, et il y a toujours quelque part une prise murale alimentée plus ou moins en 230 V.  Pourtant, en pratique, l'essentiel des techniques de conversion CC-CA, et vice versa, vont être indispensables dans les années qui viennent, et c'est précisément l'un des points essentiels auxquels répond l’outil en ligne « Red Expert » de Würth Elektronik.

Rien d'un manuel scolaire

L’art de la conception et de l'optimisation des alimentations tient à la connaissance fondamentale des inductances et des condensateurs, qui, je le reconnais, ne sont pas aussi « sexy » que le dernier microcontrôleur ARM sous Linux. Les inductances et les condensateurs sont associés à des équations que la plupart des étudiants des filières technologiques d'aujourd'hui n'apprécient guère de croiser, d’étudier et, à fortiori, de rechercher dans un manuel scolaire. Si Würth Elektronik a publié certains des livres les plus pointus sur le sujet dans sa fameuse série Trilogy, ses ingénieurs ont eu l'idée judicieuse de compléter cette version papier par l’outil en ligne Red Expert. L'essentiel de ce que vous trouvez dans les ouvrages de la sérieTrilogy concernant la théorie des composants R-L-C et de la conversion CA-CC figure dans Red Expert, mais avec une vitalité nouvelle, sous une forme attractive et interactive, et surtout stimulante !

En ligne et graphique
Pour vous inscrire et bénéficier de l'édition gratuite de Red Expert à l’adresse https://www.we-online.com/redexpert/, vous aurez de manière classique à compléter un formulaire d'inscription et à attendre un e-mail de confirmation. Il n'y a aucune « installation » de produit puisque tout se passe en ligne bien ce ne soit ni dans le nuage ni dans l’environnement d'une communauté technique.



J'ai pour ma part trouvé l’écran d'accueil et de promotion de Red Expert quelque peu confus, associant pêle-mêle des LED, un écran d'oscilloscope, un circuit imprimé et deux antennes Yagi. J'ai eu du mal à m'en faire une idée d'ensemble jusqu'à réaliser que ces images représentaient des applications plutôt que des symboles et des icônes un peu dépassés issus de la théorie de l'électricité.
Chargement des commentaires...
articles apparentés