Elektor Team

Big Brozer is identifying you

10 décembre 2013, 14:38
Big Brozer is identifying you
Big Brozer is identifying you

Vous connaissez Google Earth qui permet de voir de haut votre maison... ou celle du voisin. Selon l’importance stratégique (pour Google) de l’endroit où vous habitez, le détail de ces images peut être extraordinaire. Si votre rue a été photographiée par l’une des véhicules qui sillonnent le monde pour la fonction Street View de Google Maps, les vues de la façade de votre habitation depuis la rue sont encore plus impressionnantes.
Ces logiciels assemblent un grand nombre de photos en une photo géante du monde, faite de milliards de pixels (on parle de gigapixels) et dans laquelle on peut zoomer à l'envi. Les résultats sont stupéfiants. On en trouve de nombreux exemples sur l'internet.

 

Pour épatantes qu'elles soient, les applications Street View et Google Earth sont aussi décriées car attentoires au droit à l'image et à la vie privée des personnes photographiées. Dans certains pays, comme l'Allemagne, Street View  est resté longtemps interdit ; ce n'est plus le cas aujourd'hui, mais de nombreux propriétaires allemands exigent et obtiennent le floutage de leur maison. 

Que penser de la photo « Before the riot » (avant l’émeute) des fans de l'équipe de hockey de  Vancouver prise quelques minutes avant sa défaite dans la finale de la coupe Stanley. La résolution de cette image de foule, composée de 216 photos, est de 69.394 x 30.420 pixels, soit plus de 2000 mégapixels. Cette incroyable résolution et une fonction de zoom comme celle de Google Earth, permettent d’identifier aisément (presque) toutes les personnes présentes dans la foule. Quanf la photo est traitée par un logiciel biométrique comme celui de Facebook, chaque personne reconnue est signalée par une fléche sur laquelle il suffit de cliquer pour en connaître l’identité.
Suffocant, non ?

 

À propos de suffocation : pour votre prochain match ou manif ou festival, n’oubliez pas votre cagoule si vous ne voulez pas vous retrouver sur Facebook.

Chargement des commentaires
articles apparentés