Elektor Team

Brevet Nokia pour un tatouage magnétique sur la peau

10 décembre 2013, 14:38
Brevet Nokia pour un tatouage magnétique sur la peau
Brevet Nokia pour un tatouage magnétique sur la peau

Si l’on en croit la dernière demande de brevet déposée par le géant finlandais de la téléphonie mobile, Nokia nous préparerait un avenir de Cyborg. Vous connaissez sans doute ces vedettes de films de séries B, mi-hommes mi-machines, faits de chair et de composants électroniques et mécaniques. Ce brevet décrit un tatouage magnétique, capable de vibrer lorsque sonne le téléphone mobile de son propriétaire mais, et c’est là que l’on se rapproche du Cyborg, ce tatouage pourrait être placé, selon un moyen restant à définir, sous la peau de son porteur.

Différentes zones corporelles sont envisagées au premier rang desquelles les bras, l’abdomen ou les doigts.

Une fois vaincues les réticences qu'une telle idée suscitera forcément chez la plupart d'entre nous, les exemples d’application sont légion puisqu’il suffit de moduler les vibrations émises par le tatouage pour signaler tantôt l’arrivée d’un appel, tantôt celle d’un SMS, ou encore la décharge de la batterie ou toute autre indication jugée utile.

Le procédé peut paraître fantastique, mais repose simplement sur l’utilisation d’une encre ferromagnétique qui réagirait au champ électromagnétique émis par le téléphone associé.

Et si vous n’avez pas envie de vous faire charcuter pour recevoir un tel tatouage, sachez que Nokia a déjà prévu des versions adhésives, à coller sur la peau, à la manière des tatouages que l’on trouve(ait) dans les célèbres chewing-gums Malabar.

Chargement des commentaires
articles apparentés