Clemens Valens

Capture Assistée par Ordinateur : inspiration ou déception ?

12 mai 2017, 01:00
Conception Assistée par l'Ordinateur : inspiration ou déception ?
Conception Assistée par l'Ordinateur : inspiration ou déception ?
L’inspiration peut surgir à tout moment, mieux vaut être toujours prêt... c'est le pari d'Arrow et de Cadence, avec leur version gratuite du fameux outil de CAO OrCAD Capture, accessible dans le nuage. Cette application vous permet de noter vos schémas, partout et en toutes circonstances, sur une tablette, un téléphone ou un PC avec une bonne connexion.

Le site décrit ce logiciel ainsi : Un excellent outil de CAO, bien loin de ces tristes utilitaires offerts par des entreprises obscures. La version d’OrCAD Capture proposée est identique à celle déjà utilisée par un très large public depuis des années. »

Dont acte. Je me suis donné cinq minutes pour tester l’application (oui, je cultive mon impatience). Première étape, créer un compte : facile. Deuxième étape : enregistrer un schéma sur mon PC. Aïe, ce n’est pas prévu. S'il ne veut pas se contenter de la nomenclature Arrow, l'utilisateur devra donc redessiner son schéma. Alors quel peut bien être l'intérêt de cet outil ?

Pour le savoir, jetons un coup d'œil à l'Aide. Plutôt spartiate, elle ne dit rien de la possibilité d'enregistrer un schéma localement. Seule possibilité : le stockage dans le nuage. Fortuitement vous y découvrez les autres limites de l'outil, notamment que les versions OrCAD Capture Cloud et OrCAD Capture Lite ne sont en réalité qu'une seule et même application. « La version dOrCAD Capture proposée est déjà utilisée par un très large public depuis des années. » Soit.

 
Est-il si étonnant que tous les composants
du catalogue Arrow ne figurent pas dans
OrCAD Capture Cloud ?
La vidéo de présentation nous indique que le vaste catalogue Arrow est accessible intégralement avec OrCAD Capture Cloud. Encore une exagération manifeste. Point positif, la recherche d’un composant va vous apporter nombre d'informations à son sujet. Malheureusement, quand je clique sur le bouton Place, la plupart du temps c'est « oh, pas ce soir chéri... » ou plus exactement Composant inaccessible sur le serveur Arrow ». Il fallait s’y attendre. Le plus souvent, mes idées géniales sont si fugaces qu'elles ne survivent pas à un tel traitement.

Ces outils, je les trouve décevants. Trop de promesses non tenues, et que de temps perdu en fin de compte ! Pour fixer mes idées les plus inspirées, rien de tel qu'un crayon et du papier, oui simplement du papier. Et personne ne me réclame mon adresse e-mail.

D’autres distributeurs de composants s'escriment à obtenir votre adresse en échange d'un outil de conception. À vous de savoir si vous vous laissez tenter par des outils comme SchemeIt de DigiKey, MultiSIM Blue de Mouser ou encore DesignSpark PCB de RS Components (une excellente application). Depuis le rachat de Cadsoft Eagle par AutoDesk, le propriétaire de Farnell element14 ne propose plus aucun outil.
 
Chargement des commentaires
articles apparentés