Elektor Team

Capteur de température numérique frugal

10 décembre 2013, 14:38
Capteur de température numérique frugal
Capteur de température numérique frugal

Les capteurs de température sont parmi les composants les plus utilisés dans l’industrie car quasiment toutes les chaînes d’acquisition y font appel, même quand la mesure de température n’est pas leur finalité première. La température influence en effet nombre de grandeurs physiques et sa connaissance est donc souvent indispensable.

Les fabricants de semi-conducteurs rivalisent d’imagination pour proposer des capteurs performants, à l’image des MAX 31722 et 31723 de Maxim.

Ces circuits frugaux se contentent d’une tension d’alimentation aussi faible que 1,7 V, ne consomment que 2 µA en veille et à peine plus d’1 mA lors des phases de conversion de température.

Qui dit conversion dit capteurs numériques dont la résolution est ici programmable de 9 à 12 bits et dont la précision est de +/– 2 °C pour la première référence et de +/– 0,5 °C pour la seconde. La plage de température mesurable s’étend de –55 à +125 °C.

Ils délivrent leurs données via une interface série standard à trois fils ou une liaison SPI et intègrent également un thermostat programmable dont la valeur de consigne est mémorisée dans une mémoire EEPROM afin de les prémunir contre toute coupure d’alimentation. La sortie de ce thermostat est accessible via un transistor MOS à drain ouvert afin d’en faciliter l’interfaçage.

Ces circuits sont dès à présent disponibles à la vente et leur fiche technique complète est à votre disposition sur le site de Maxim.

Chargement des commentaires
articles apparentés