Elektor Team

Carte de mémoire SD à géolocalisation et interface WiFi incorporées

10 décembre 2013, 14:37
Carte de mémoire SD à géolocalisation et interface WiFi incorporées
Carte de mémoire SD à géolocalisation et interface WiFi incorporées

Quoi de plus commode, on dirait presque quoi de plus naturel qu’une carte de mémoire Secure Digital quand on voit à quel point elles sont compactes et faciles à manipuler en dépit de leur capacité, vaste pour les SD et gigantesque pour celles de la dernière génération SDHC Secure Digital High Capacity. Elles s’imposent comme LE standard de mémoire(s) pour appareil photo numériques. La miniaturisation aidant, de nouvelles fonctions vont encore décupler leur puissance et leur efficacité. Ainsi la société Eye-Fi établie dans la Silicon Valley, qui s’efforce de faciliter à l'usager la gestion, le partage et la navigation de ses bibliothèques d’images, propose-t-elle de cette petite carte mémoire une version sans-fil et géolocalisable.

 

Pour examiner ce concentré de technologie, il faut sortir sa loupe : un chipset WLAN à radio intégré (ROC) d’Atheros (famille AR6001G), un gestionnaire de mémoire Flash de la famille S6 d’Hyperstone (entreprise allemande), une mémoire Flash de type NAND à bloc large de Samsung (famille K9GAG08U0M de 32Gb soit 4Go pour cette Eye-Fi de luxe) et enfin une puce mystérieusement référencée C23BM, sans oublier un lot de composants passifs ainsi qu’un quartz. Remarquez l’antenne imprimée en cuivre doré (en haut de la première image).

Toutes les cartes SD d’ Eye-Fi possèdent une interface de connexion sans fil aux réseaux informatiques et à l’internet. Elles sont en effet compatibles Wi-Fi 802.11b/g et supportent le chiffrage de données WEP statique à 64 et 128 bits, WPA-PSK et WPA2-PSK.

Leur portée n’est que de quelques mètres mais cela suffit largement pour décharger (la mémoire de) votre appareil photos en vacances. Le plus dur sera encore de trouver un point chaud ;-) – Hot Spot Wi-Fi – improbable au milieu de la jungle indonésienne, instantané au coeur de Manhattan.

 

Le modèle le plus récent est doté aussi d’une fonction de géolocalisation. Il stocke dans l’image la position géographique de l’endroit où est prise la photo sous la forme d’un marquage EXIF. Il n’utilise pas de GPS pour établir la position mais se base sur les noms des points d’accès Wi-Fi environnants. Shyhook Wireless, partenaire de Eye-Fi a référencé la position géographique de millions de points d’accès et permet cette prouesse technique. Un GPS sera cependant nécessaire en l’absence de réseau ou simplement pour un positionnement plus précis.

 

P.S. Avis à l’APDCE (Association de Protection des Composants Electroniques), aucun composant n’a été blessé lors du démontage.

Chargement des commentaires
articles apparentés