Elektor Team

Ceci n'est pas un oscilloscope USB...

10 décembre 2013, 14:37
Ceci n'est pas un oscilloscope USB...
Ceci n'est pas un oscilloscope USB...

Le Screenscope du fabricant australien Diamond Systems a tout d’un oscilloscope USB, puisqu'un convertisseur analogique/numérique externe avec port USB transforme un ordinateur en oscilloscope. Pourtant ce n’en est pas un. Il s’agit d’un véritable oscilloscope, seulement sans écran. C'est un écran d’ordinateur standard (résolution de 1024 x 768 pixels) qu'il utilise pour afficher les signaux.

 

L’avantage de cet instrument est d'offrir un grand écran couleur (à condition d'en avoir un chez soi, bien sûr). Íl est doté d'une interface personne-machine graphique qui donne l’impression de travailler avec un oscilloscope classique. La seule différence est que les organes de commande se manipulent à l’aide d’une souris d'ordinateur.

 

Le Screenscope A531 est un oscilloscope à deux voies, sa bande passante est de de 50 MHz et sa fréquence d’échantillonnage de 240 Méch/s (8 bits par voie). Une troisième voie à un bit est disponible pour des signaux binaires. Le logiciel offre plusieurs fonctions mathématiques (dont la synthèse de Fourier) et des mesures automatiques ou manuelles. L’appareil peut stocker quatre traces, mais la mémoire peut être étendue au moyen d'une simple clé USB (compatible FAT). Grâce à la fonction base de temps lente, l’instrument peut aussi servir d'enregistreur de données.

Chargement des commentaires
articles apparentés