Elektor Team

CMSIS-DAP, nouvelle interface de débogage pour mbed

10 décembre 2013, 14:38
CMSIS-DAP, nouvelle interface de débogage pour mbed
CMSIS-DAP, nouvelle interface de débogage pour mbed

« mbed ou la vie en bleu », ce slogan aurait pu accompagner la sortie du dernier micrologiciel de mbed, la plateforme de prototypage rapide « en nuage ». Car jusqu'à présent les capacités de débogage presque rustiques de mbed avaient de quoi assombrir la journée de plus d'un développeur. Sous mbed, la principale technique de débogage consiste en effet à allumer une LED à différents endroits du code pour (littéralement) voir où bloque un programme. Chassé ce petit nuage noir, exit ces débogages « à la LED », mbed offre désormais une interface de débogage USB qui permet de le connecter à un débogueur hors-ligne. Le programmeur peut donc maintenant placer des points de pause (breakpoints) dans son code, lire l'état des registres, de la pile, de la mémoire, etc., bref programmer comme un vrai programmeur.
À vrai dire il était déjà possible depuis quelques mois d'exporter un projet mbed vers un débogueur hors-ligne, mais uniquement vers quelques outils propriétaires, comme MDK ou Core Red. La nouvelle interface lève cette limitation, et devrait même bientôt prendre en charge le débogueur open source OpenOCD (Open On-Chip Debugger). Le nom technocrate de cette connexion USB de débogage : CMSIS-DAP. À défaut de rendre le nom digeste, on peut au moins essayer de le faire passer : CMSIS désigne la couche d'abstraction matérielle qui rend compatibles entre eux les processeurs Cortex-M ; DAP, le nouveau greffé de cette couche, est l'acronyme de Debug Access Port. Ce DAP est lui-même composé de plusieurs ports : un port de débogage (Debug Port) chargé d'établir un pont USB entre mbed et un débogueur externe, et des ports d'accès (Access Ports) qui permettent d'accéder aux ressources système de la puce. L’interface est en version bêta, et il est probable que le seul débogueur à ne pas poser problème soit pour l’instant celui recommandé par mbed : Keil MDK (il existe en version d’essai). En attendant, rien de plus simple pour implanter et essayer CMSIS-DAP, il suffit de mettre à jour le micrologiciel de son meb.

Offre spéciale :

Kit d'initiation & Livre 'Microcontrôleurs RISC 32 bits à architecture ARM prix réduit de 21% !  

Chargement des commentaires
articles apparentés