Elektor Team

Communication entre véhicules et infrastructure routière

10 décembre 2013, 14:38
Communication entre véhicules et infrastructure routière
Communication entre véhicules et infrastructure routière

Puisque ni les appels à la raison, ni la répression à outrance ne semblent efficaces pour réduire les accidents de la route, le département des transports américain ou DOT, a décidé d’adopter une autre approche avec le projet Safety Pilot. Avec un budget de 22 millions de dollars, cette opération va être testée grâce à 3000 véhicules que l’on a rendus intelligents (à défaut de pouvoir faire de même pour leurs conducteurs !) et surtout communicants, entre eux d’une part, mais aussi avec les infrastructures routières qui ont été équipées pour l’occasion.

Un circuit d’environ 117 km, comportant tous les éléments d’un trajet classique tels que carrefours, ronds-points, échangeurs d’autoroutes, a ainsi été réalisé ; circuit sur lequel vont être « lâchés » les véhicules ainsi équipés aux volants desquels auront pris place, en guise de cobayes, des conducteurs lambda, payés tout de même 200 dollars pour les motiver !

Les véhicules, placés sur ce parcours de test, seront pilotés par un système central qui avertira les conducteurs en cas de danger afin qu’ils puissent freiner à temps, du moins on l’espère …

Les piétons, même s’ils ne sont pas pour l’instant partie prenante directe au projet, ne sont pas oubliés pour autant : une application développée par General Motors vise à les localiser en temps réel au moyen de leurs téléphones tactiles afin de communiquer leurs positions aux véhicules à proximité.

Les résultats de ces expérimentations seront évidemment épluchés pour en extraire des informations un système de communication entre véhicules et entre véhicules et infrastructures aisément reproductible et généralisable, et surtout propre à réduire significativement les accidents de la circulation.

Chargement des commentaires
articles apparentés