Elektor Team

Comparateur d'ampoules à faible consommation

10 décembre 2013, 14:37
Comparateur d'ampoules à faible consommation

Au moment où la consommation électrique bat des records historiques et où le contexte environnemental et économique nous contraint à mettre le nez dans nos propres contradictions, l’achat d’appareils électriques devrait être envisagé avec plus de rigueur et de circonspection que jamais. Pour accompagner les consommateurs (ce mot à lui seul en dit bien plus que de longs discours !) dans des choix censés préserver leur porte-monnaie mais aussi la planète, le site guide-topten.com prétend sélectionner les produits « les moins nocifs pour l'environnement », ce implique qu'ils sont aussi les plus économes en énergie. Peut-on s'y fier ?

 

Les ampoules fluocompactes, dites ampoules à faible consommation, peuvent en principe remplacer directement les ampoules à incandescence (appelées à disparaître progressivement des magasins à partir de septembre 2009) et devraient permettre d’économiser environ 70% de l’énergie consommée par les anciennes ampoules, tout en durant 6 à 7 fois plus longtemps.


Tout cela n'est pas aussi simple, le conditionnel est de mise, et la polémique enfle. Depuis quelques temps, même des médecins s'inquiètent ouvertement des conséquences éventuellement désastreuses sur la santé des populations soumises à l'usage massif de ces nouvelles ampoules. Leurs champs magnétiques sont nocifs notamment pour les porteurs de stimulateurs cardiaques. Ils perturent les prothèses auditives, les pompes à insuline et probablement bien d'autres fonctions que l'on n'a pas encore (assez) examinées.
On sait d'ores et déjà qu'il faut éviter de s’exposer durablement à moins d’un mètre d’une ampoule fluocompacte de forte puissance, ce qui implique de ne pas en utiliser dans les lampes de chevet ou de bureau.
Il faut savoir aussi que les ampoules fluocompactes comportent des substances toxiques, notamment du mercure, et qu'une fois hors d'usage, elles doivent donc être traitées comme des déchets spéciaux.

Les grandes surfaces ne s'embarrassent pas de ces scrupules et veulent leur part de la grande tarte aux ampoules. De toute évidence, une vaste campagne est en cours pour pousser la ménagère à la consommation inconsidérée d'ampoules dites à faible consommation. On peut se demander si les sélections faites par Topten, sous prétexte de choix des « meilleures références », sous des dehors d'indépendance et d'objectivité, n'est pas finalement du même ordre. Qu'en pensez-vous ?

Il est urgent d'attendre, de réfléchir et d'en discuter.
Votre avis est le bienvenu sur le forum d'Elektor

Chargement des commentaires
articles apparentés