Untel Intel (r)habille Madame Curie

3 octobre 2016, 15:00
Ce ne serait pas la première fois que mode et techniques de pointe fassent bon ménage. Leur nouvelle convergence, encore tâtonnante comme vous allez le voir, pourrait se révéler féconde, un jour...
C’est Intel qui mène le bal avec l'intégration de techniques d’électronique vestimentaire dans les collections et les défilés ; et le créateur Hussein Chalayan qui, pour son défilé à la Fashion Week de Paris, bénéficie du soutien du premier fabricant mondial de circuits intégrés. Ses lunettes et ceintures entendent illustrer le potentiel de l’adoption des techniques de pointe par les créateurs de mode. 
En effet, des lunettes connectées grâce à des puces Intel Curie doivent « aider (les mannequins) à prendre conscience du stress et à le gérer de façon proactive ». Au moyen de capteurs capacitifs pour encéphalogramme, optiques pour la pulsation cardiaque et microphonique pour le rythme respiratoire, elles recueillent des données biométriques du sujet qui les porte. La connexion Bluetooth LE intégrée dans le module Intel Curie lui permet de communiquer ces données biométriques à un autre accessoire d’électronique vestimentaire, une ceinture par exemple, ou encore un appareil plus classique, comme un téléphone tactile.

 L'ai-je bien descendu ?

Ici, grâce au PC de poche Intel Compute Stick, une ceinture connectée reçoit ces données et les évalue comme informations sur le niveau de stress du sujet. Transformées en images, ces données converties en images sont projetées en temps réel sur un mur par un projecteur Pico logé dans la ceinture. Ces images renvoient donc au sujet (dans ce cas au mannequin en train de défiler sur la piste) une image de son propre stress. Ceci lui permet de recourir, en direct, à des méthodes de réduction du stress pour faire changer les images.
Chargement des commentaires
articles apparentés