De véritables boutons… sur l’écran

3 septembre 2015, 11:40
Un retour de vibration crée la sensation d’un véritable bouton sous le doigt de l’utilisateur.
Un retour de vibration crée la sensation d’un véritable bouton sous le doigt de l’utilisateur.
Le manque de sensations et de rétroaction physiques est un inconvénient bien connu des panneaux tactiles courants, où seul un contrôle visuel peut confirmer l’enregistrement par le panneau de la commande. La mise au point d'une véritable impression de pression de bouton sur les écrans permettrait de créer un nouveau type d'interface entre machine et utilisateur. Cette technique pourrait être utilisée dans une vaste gamme d'applications, pour la communication en général, dans l'automobile en particulier et dans l’industrie.
 
Le japonais Kyocera utilise une technique brevetée de réalité virtuelle pour simuler un clavier mécanique sur écran. Selon les principes de réalité virtuelle, le corpuscule de Pacini (terminaison nerveuse du doigt sensible aux variations des pressions mécaniques) est stimulé pour créer la sensation dans le cerveau d'avoir appuyé sur un véritable bouton. La nouvelle technique de Kyocera, appelée Haptivity (mot-valise associant haptics, soit haptique, la science du toucher, et sensibility) suscite ces impulsions dans le nerf du doigt et crée la sensation de pression d’un véritable bouton, à la fois par la détection de la pression et par un retour de vibration de fréquence spécifique.
 
Ces séquences de détection de pression et de fréquence particulière donnent la sensation de pousser un bouton normal, une touche de caoutchouc, une roue d'incrémentation et bien plus encore, sans grand mouvement de la surface du panneau. Une programmation logicielle adaptée à l'appareil peut activer divers effets. Kyocera va intégrer cette technique à ses propres produits et envisage un programme de licences.
Chargement des commentaires
articles apparentés