Elektor Team

Deux puces pour un morceau de cerveau

10 décembre 2013, 14:38
Deux puces pour un morceau de cerveau
Deux puces pour un morceau de cerveau

Récemment nous parlions ici-même d' « un ordinateur qui se prend pour un cerveau ». Ce sujet n'a pas fini de mobiliser les équipes de chercheurs de par le monde. Cependant, la plupart de ces tentatives de modélisation du comportement du cerveau humain, pour intéressantes qu'elles soient, ne frappent pas encore par leurs résultats concrets. C'est pourquoi notre attention a été attirée cette fois par IBM qui se lance dans la bataille de la fabrication concrète de plusieurs puces. Les informations disponibles sont encore parcellaires.

Les deux puces réalisées contiennent des neurones, qui sont des nœuds regroupant des synapses, selon les appellations choisies par IBM. Chaque synapse contient une unité centrale et de la mémoire.

Chaque puce contient pour l’instant 256 neurones ; la première dispose de 65.536 synapses, la seconde en renferme 262.144, c'est-à-dire de quoi réaliser un calculateur massivement parallèle, et dès lors capable d’apprendre à partir de sa propre expérience, contrairement aux calculateurs classiques qui ne peuvent qu’exécuter des scénarios préalablement programmés.

Un signe qui ne trompe pas : si la DARPA, c'est-à-dire l’agence américaine de recherche pour la défense, vient de remettre près de 21 millions de dollars au pot après en avoir déjà versé près de 20, c'est que les résultats obtenus avec ces premières puces doivent être encourageants. À terme, IBM envisage de réaliser un assemblage de plus de dix milliards de neurones contenant au total plusieurs centaines de billions (= mille milliards) de synapses afin de modéliser, au moins en nombre à défaut de le faire en capacités, le dixième d’un cerveau humain.

Chargement des commentaires
articles apparentés