Elektor Team

Du vinyle au MP3, il n'y a qu'une platine

10 décembre 2013, 14:37
Du vinyle au MP3, il n'y a qu'une platine
Du vinyle au MP3, il n'y a qu'une platine

Le bon vieux disque vinyle n’a pas encore rendu les armes face au CD et au DVD. Effet de mode, « son plus chaud », ou albums inédits en CD, sont parmi les raisons de cette disparition qui n’en finit pas.

Pour transférer le contenu d'un disque vinyle sur un support numérique tel que clé USB ou baladeur MP3, il faut non seulement une platine tourne-disques, mais aussi un amplificateur équipé d'une entrée idoine car la tête de lecture délivre un signal non seulement de très faible amplitude, mais qui requiert aussi une correction particulière dite RIAA.

Rappelons à nos jeunes lecteurs que cette correction doit rehausser fortement les fréquences basses et atténuer les plus élevées, pour compenser la correction inverse faite lors de la gravure du disque, pour des raisons physiques.

Denon, fabricant réputé de matériel haute fidélité, propose une platine tourne-disque dotée non seulement du préamplificateur (comme le font déjà d’autres fabricants) mais aussi de toute l’électronique numérique nécessaire pour réaliser directement la conversion en MP3.

Pas besoin de PC ! Branchez une clé USB ou un baladeur MP3 directement sur cette platine pour disposer des fichiers MP3 du vinyle qu’elle est en train de lire, à un taux de conversion de 192 kbits/s.

Même si elle est n'est pas comparable aux meilleures platines de la grande époque des vinyles, la DP-200USB de Denon semble un modèle de bonne facture qui devrait satisfaire ceux qui disposent encore (ou de nouveau) d’une belle collection de galettes noires.

Chargement des commentaires
articles apparentés