Elektor Team

Elektor de juin 2010 : lever de rideau (dans quelques jours)

10 décembre 2013, 14:37
Elektor de juin 2010 : lever de rideau (dans quelques jours)
Elektor de juin 2010 : lever de rideau (dans quelques jours)

Le numéro de juin 2010 d'Elektor a comme thème le spectacle, un sujet approché de multiple façon. Hors thème il contient, comme d’habitude, de nombreux articles sur des sujets variés comme le montre l'énumération ci-dessous.

  • Les deux projets les plus importants sont :

    • InterSceptre – Carte d’extension pour microcontrôleur

    • Interface de commande DMX

 

  • Les articles de fond les plus importants :

    • Colossus — La reconstruction

    • Logiciels gratuits pour le PC au labo

 

  • Les deux articles les plus innovants sont :

    • Minisimulateur OBD2 pour PWM/ISO/KWP2000
      L’électricité sans fil rencontre les RFID

 
Pour en savoir plus en attendant la parution imminente de ce numéro, voici un survol (à basse altitude) de la quasi totalité des articles.

 

Commutateur vidéo
Multiplexez 4 caméras sans perturbations
Les concerts d'orgue à la cathédrale d'Annecy sont accompagnés d'une projection sur grand écran qui montre, grâce à plusieurs caméras, le travail de l'organiste. Le projecteur ne peut afficher que l'image d'une seule caméra à la fois, ce qui impose l'utilisation d'un dispositif de commutation pour sélectionner la caméra choisie en fonction du moment le plus intéressant (pour le public) dans le jeu de l'organiste (claviers, pédalier, registration, etc.).

 

Minisimulateur OBD2 pour PWM/ISO/KWP2000
Voiture virtuelle

Une véritable voiture est trop encombrante pour des tests OBD2 sur une table de laboratoire. La simulation d’un véhicule virtuel côté OBD2 ne requiert pas nécessairement un équipement (industriel) hors de prix. Une solution rentable et efficace, OBD2 MiniSim présenté ici, offre jusqu’à quatre protocoles OBD2. Si vous souhaitez développer et tester du matériel ou des logiciels pour le diagnostic automobile, vous apprécierez ce simulateur.

 

Alimenter votre ampli hi-fi autrement
Avec une alimentation secteur à découpage ordinaire ?
Pourquoi ne pas se servir de deux alimentations à découpage industrielles et les coupler en série pour constituer une alimentation symétrique stable dans l’amplificateur hi-fi ? Quels sont les obstacles, à quoi doit-on faire attention ? Est-ce une bonne idée au niveau qualitatif ?

InterSceptre – Carte d’extension pour microcontrôleur
InterSceptre vous ouvre des port(e)s
Le Sceptre est un système de prototypage rapide, équipé d’un microcontrôleur à 32 bits. Seule, cette petite carte permet déjà de belles réalisations, mais avec une carte d’extension l’accès à tous ses périphériques est facilité, et la plate-forme Sceptre devient carrément puissante. Goûtez au prototypage rapide et confortable !

 

Les amplis de puissance Elektor

40 années de labeur

La saga des amplificateurs Elektor débute en mai 1970 avec Edwin et ses 20 W, une puissance modeste. En juillet 1970, Elektor surprend avec un ampli à 5 transistors : 54 V et 54 W. D’autres réalisations suivront comme Titan et ses 1000 W en 1986. Le record de puissance date de 1999 avec la publication de Titan 2000 et ses 2 kW en vue du nouveau millénaire. Où cela s’arrêtera-t-il ? Modulo-D a été décrit en mars 2010 : 2x 20 W au format d’une boîte d’allumettes. Outre la qualité, est-ce le rapport puissance sur volume qui détermine le progrès ?

Colossus — La reconstruction
Un ordinateur numérique géant avec des lampes comme principaux opérateurs logiques
Colossus est un calculateur numérique qui contenait 2400 lampes et exécutait ses programmes aussi vite qu'un ordinateur moderne. Conçu en 1943, il contribua grandement à la fin à la Seconde Guerre mondiale. C'est l'histoire de cette machine et sa reconstruction que vous pouvez découvrir à Bletchley Park (Angleterre). Comment Colossus est né et comment les lampes ont été transformées en éléments de calcul ?

Décodeur E-blocks IR RC5

Le décodeur infrarouge décrit ici a été conçu pour permettre à un système de développement E-blocks de traiter des commandes issues de télécommandes compatibles RC5 classiquement utilisées par Philips dans ses appareils audio/vidéo.

Deux oscilloscopes USB et un (presque) intrus
Le marché des oscilloscopes USB est considérable. Certain ont d'ailleurs été testés et décrits par Elektor depuis 2005. Stimulées peut-être par l'un de nos comparatifs entre le Velleman PCSGU250 et le PicoScope 2203 (Elektor mai 2009), trois firmes nous ont signalé qu'elles aussi proposaient un tel appareil. Ces fabricants sont américain (Parallax), néo-zélandais (Cleverscope) et australien (ScreenScope et Diamond Systems), ce qui confirme la couverture mondiale d'Elektor.

Mesures audio en duo
En technique électronique, « mesurer, c’est savoir ». Ici, s’agissant d’audio, on tient également compte du résultat subjectif que seule l’oreille humaine peut apprécier. Qui faut-il croire : le coûteux banc de mesure, ou nos oreilles ? Aujourd’hui, « mesurer, c’est douter », tant les techniques modernes d’amplification audio peuvent constituer des sources d’artefact potentielles via les résidus HF de la classe D, les alimentations à découpage, et le mode commun des alimentations flottantes.

Séquenceur MIDI à faible coût

Certains projets réclament des solutions simples et directes. Ce séquenceur MIDI est une de ces solutions simples. Quand on a besoin par exemple d'un backbeat élémentaire pour travailler sur un morceau de musique, ce circuit est tout indiqué.

L’électricité sans fil rencontre les RFID
Construire un système à capteurs radio
Ce projet ne se contente pas de décrire un lecteur de RFID à construire soi-même, il montre aussi comment se fabriquer des RFID. Et plus attrayante encore, la possibilité de développer un appareil de mesure pour RFID et aussi de brancher un capteur sur un RFID fait maison. On arrive ainsi à de petits modules de mesure qui se passent d’une alimentation individuelle et transmettent leurs résultats de mesure au lecteur de RFID pour la suite du traitement.

 

Interface de commande DMX
Programmation graphique grâce à un microcontrôleur PSoC
Le protocole DMX512 est un stand

Chargement des commentaires
articles apparentés