Rédaction Web

Entendre avec sa langue

29 janvier 2015, 10:00
Entendre avec sa langue
Entendre avec sa langue

La surdité est une source de problèmes graves pour ceux qu’elle affecte et pour leurs proches, encore trop souvent prise à la légère. On n’y remédie que difficilement. Les implants cochléaires nécessitent une intervention chirurgicale et ne sont d’aucune utilité p.ex. quand le nerf auditif ne fonctionne pas. Leur prix peut s’élever à plus de 75 000 €, ce qui les met hors de portée de la plupart des bourses.

Il existerait une solution comparable, moins invasive et pour le moins inattendue. Partant du principe que notre langue est aussi sensible que le bout de nos doigts, des chercheurs de l’Université du Colorado ont élaboré une nouvelle forme de substitution sensorielle, par le biais d’un embout électronique qui pourrait permettre « d’entendre» avec sa langue. Le dispositif, qui convertit les vibrations acoustiques en vibrations mécaniques, devrait être moins coûteux que l’implant cochléaire et adapté à un plus large éventail de patients.

En quelques semaines, les utilisateurs apprennent à associer à des mots précis les vibrations mécaniques perçues avec leur langue. Ainsi, petit à petit, celle-ci apprend à… entendre ! Le chercheur qui dirige ce projet en a l’idée après avoir lui-même développé de graves acouphènes au cours de sa carrière à proximité de bruyants moteurs électriques.

Le dispositif est encore au stade de prototype. Il reste à approfondir les recherches sur le réseau nerveux complexe de la langue, afin d’obtenir la meilleure combinaison possible d'électrodes. Puis il restera à déterminer si l’appareil fonctionnel obtenu est susceptible d’être utilisé tel quel universellement ou s’il faudra l’adapter aux individus.

Chargement des commentaires
articles apparentés