C.J. Abate

Entretien avec Sam Cece : développer une solution de capteurs sans fil facile à déployer

27 juillet 2018, 15:42
Dans tous les secteurs, les entreprises s’appuient sur des capteurs sans fil basse consommation pour toutes sortes d’applications, depuis la surveillance des appareils jusqu’au suivi des personnes. Mais développer, déployer et entretenir un réseau de capteurs peut être coûteux et nécessiter des ressources en personnel. Sam Cece explique comment Swift Sensors apporte des solutions à ces problèmes grâce à un système de surveillance et de suivi en temps réel des capteurs, facile à déployer.

C. J. Abate : Pouvez-vous nous présenter succinctement votre parcours ?

Sam Cece : Originaire de Chicago, j'ai déménagé en Californie pour suivre les cours de l'université Woodbury. Après avoir obtenu mon diplôme, j'ai trouvé mon premier poste dans la Silicon Valley. J'ai passé une bonne partie de ma carrière chez BEA Systems, où j’ai occupé les fonctions de président, chargé des services pour le monde entier. Cette société réalise un chiffre d'affaires annuel de 400 millions de dollars et emploie 1000 personnes, réparties dans 26 pays. J'ai ensuite quitté la Silicon Valley pour Austin, en devenant PDG de Virtual Bridges, entreprise rachetée par la suite par Nimboxx. J'ai également été PDG de CloudTools, qui a fait l'objet d'un rachat par SolarWinds. Enfin, juste avant de fonder Swift Sensors, j'ai été PDG de StrongMail Systems. L’entreprise faisait partie de la présélection du rapport Forrester Wave pour l'année 2012.

C. J. A. : D'où vous est venue, avec vos associés-fondateurs, l'idée de lancer Swift Sensors en 2015 ? Quel problème industriel essentiel avez-vous essayé de résoudre concernant l'Internet des objets ?

S. C. : Dean Drako, mon associé, et moi-même, avons l'un et l'autre connu des situations où les données opérationnelles n'étaient pas disponibles ou étaient difficiles à obtenir, alors que nous aurions pu les utiliser pour améliorer nos activités. Mon frère possède un restaurant à Chicago et revient souvent sur son besoin d’un système de surveillance de la température plus fiable pour ses réfrigérateurs et ses congélateurs. Alors qu'il était à la tête de Barracuda Networks, Dean Drako était insatisfait de l'absence d'informations relatives aux activités de fabrication de son entreprise.

C. J. A. : Vous commercialisez une gamme étendue de capteurs modulaires : température/humidité, acoustique/vibrations, position, magnétique, etc. Vos clients opèrent dans des secteurs très divers, comme la transformation agroalimentaire ou le transport. Quel serait, selon vous, le domaine offrant le plus gros potentiel pour l'année 2018 ?

S. C. : Améliorer l'efficacité opérationnelle dans l'industrie manufacturière, en particulier là où les entrepreneurs ne parviennent à obtenir que des informations limitées sur le rendement de leurs installations. Nous voyons aussi un potentiel important dans la production, la livraison et la préparation de produits alimentaires, en englobant l'ensemble de la chaîne commerciale depuis l’agriculteur jusqu'au consommateur.

C. J. A. : Swift Sensors affirme que son système de capteurs sans fil intégré au cloud peut être configuré et déployé pour 10 % du coût des systèmes traditionnels. Comment parvenez-vous à maintenir des prix aussi bas ?

S. C. : Les technologies révolutionnaires de capteurs sans fil et de stockage dans le cloud se traduisent par des réductions de coûts significatives en éliminant le câblage des capteurs et les systèmes logiciels d'acquisition de données sur site. Grâce à notre système sans fil connecté au cloud, il est possible d'installer les capteurs pratiquement n'importe où. En outre, il n'y a aucune maintenance sur site car les systèmes sont mis à jour via le cloud, et l'accès au système et aux données peut se faire avec un ordinateur, une tablette ou même un smartphone (Figure 1 et Figure 2).
 
Figure 1 : capteur sans fil BLE Standard.531
C. J. A. : Les entreprises doivent-elles obligatoirement utiliser vos capteurs avec votre logiciel cloud ? Peuvent-elles utiliser le logiciel avec des configurations de capteurs existantes ?

S. C. : Notre système est conçu comme un système sans fil-cloud de bout en bout, ce qui permet d’assurer à nos clients des performances maximales mais aussi de leur apporter sécurité, fiabilité et simplicité du déploiement. Nous disposons d'une API qui permet d'extraire très facilement les données des capteurs de nos supports de stockage cloud, ce qui permet d’effectuer des analyses détaillées et de produire des états spécifiques.
 
Figure 2 : architecture Swift Sensors
C. J. A. : Est-ce que certains de vos clients utilisent votre système de capteurs d'une manière particulièrement marquante ? Exploitent-il vos produits dans des applications ou des déploiements qui vous n’aviez pas prévus lorsque vous avez lancé l’entreprise ?

S. C. : Nous avons des clients dans différents secteurs d'activité : industrie manufacturière, gestion d'installations, hôtellerie. L'une des applications les plus intéressantes, à mon sens, est celle de Meggitt Polymers and Composites. L'entreprise produit, dans son usine de l'Oregon, énormément de matériels utilisés dans la plupart des avions de ligne dans le monde. Elle dispose d'un certain nombre de presses et de machines de moulage où la collecte des données était très limitée, voire complètement absente. Grâce aux capteurs sans fil chargés de surveiller les activités et les températures, l’entreprise a déterminé le rendement de ses installations, équipe par équipe, et mis en place des actions correctives pour améliorer la production.
 
Figure 3 : tableau de bord indiquant le niveau de conformité
C. J. A. : Quels sont les projets de Swift Sensors ? 

S. C. : Nous allons bientôt commercialiser notre système de capteurs de nouvelle génération qui va permettre d'accroître la durée de vie des batteries et la distance maximale entre les capteurs et la passerelle. Par ailleurs, nous incorporons en permanence de nouveaux capteurs. Ce mois-ci, nous venons de commercialiser des capteurs de qualité de l'air pour mesurer le taux d’ammoniac et de monoxyde de carbone. Nous mettons également en permanence à jour notre tableau de bord en fonction des demandes de nos clients, notamment le pourcentage de conformité et le pourcentage d'utilisation (Figure 3). Nous avons aussi récemment passé un accord avec un partenaire de distribution majeur, Iguazu, au Japon, et nous allons continuer à développer notre réseau de distributeurs partout dans le monde.
 

Cliquez ici pour découvrir d’autres entretiens avec des dirigeants novateurs, des leaders d'opinion et des ingénieurs de talent du secteur électronique.
 
Chargement des commentaires...
articles apparentés