Rédaction Web

Un pied robotisé pour lancer la Coupe du monde

12 juin 2014, 09:00
Un pied robotisé pour lancer la Coupe du monde
Un pied robotisé pour lancer la Coupe du monde

La cérémonie d'ouverture de la Coupe du Monde 2014 devrait rester un moment inoubliable pour la robotique, au moins autant que pour les passionnés de football. Le coup d’envoi symbolique de la compétition a été donné par une personne paraplégique, qui entrera sur le terrain en marchant, grâce à un exosquelette contrôlé par son cerveau.
Celui-ci est le résultat d’un travail de plusieurs années, mené par une équipe de 156 scientifiques du monde entier, conduite par le neuroscientifique brésilien Miguel NicoleIlis, qui a eu l'idée de l'exosquelette en 2002. Son but est de permettre à des personnes paralysées de marcher de nouveau, mais il veut aussi faire connaître son invention dans le monde pour montrer que le Brésil n’investit pas que dans le football.

Cette imposante combinaison futuriste permet non seulement à son porteur, dont l'identité est secrète à l’heure où sont écrites ces lignes, de marcher et de shooter, mais également d'éprouver la sensation de toucher grâce à des circuits électroniques relayant des signaux  au cerveau par le biais d’une peau artificielle. Selon Nicoleilis « c'est la première fois qu'un exosquelette est contrôlé par le cerveau et envoie un retour au patient ».
Le costume a été nommé BRA-Santos Dumont, en hommage au héros national Alberto Santos-Dumont, considéré comme le père de l’aviation au Brésil. L’exosquelette n’est pas pratique mais très impressionnant.

 

Chargement des commentaires
articles apparentés