Clemens Valens

Histoire d'Ω

8 avril 2016, 07:55
Histoire d'Ω
Histoire d'Ω
Vous connaissez la loi d’Ohm, en principe, puisqu’elle est enseignée aux élèves de 14 ou 15 ans. Ou seriez-vous de ceux qui se sont empressés de l’oublier aussitôt ?
C’est en 1827 que Georg Simon Ohm, né en 1789, publiait ses conclusions désormais célèbres. Quarante ans après, l'ohm devenait l'unité de résistance électrique encore en usage aujourd'hui. Et alors ?
Saviez-vous que James Clerk Maxwell – celui-là même dont les équations réunissent électricité, lumière et magnétisme – en exhumant l’œuvre inconnue de son prédécesseur Henry Cavendish, le physicien méconnu qui a, entre autres, calculé le poids de la terre, révélait la découverte par Cavendish plus de 50 ans avant G. Ohm du lien entre tension, courant et résistance ? Ohm n’était donc même pas né !
Cavendish n'ayant rien (ou si peu) publié à ce sujet, doit-on blâmer le comité qui en retenant l'ohm, a commis une telle injustice ? Il est mort en 1810, bien avant la publication de la loi d'Ohm, mais ses expériences étaient connues de la Royal Society et de sa commission des unités dont Maxwell était membre. Celui-ci avait-il alors connaissance des papiers de Cavendish qu'il ne publiera que quinze ans après la consécration de l'ohm ? Nous ne le saurons jamais. Est-ce important ? Probablement pas. Profitons quand même de l’occasion pour honorer le génie oublié de Cavendish en rappelant qu'un volt appliqué à une résistance d'un cavendish y donne naissance à un courant d'un ampère.

P.-S. : À partir de ce numéro, la cadence de parution de l'e-zine Elektor sera mensuelle
Chargement des commentaires
articles apparentés