Elektor Team

In memoriam : Jim Williams

10 décembre 2013, 14:38
In memoriam : Jim Williams
In memoriam : Jim Williams

Jim Williams, électronicien légendaire, connu notamment pour ses nombreuses notes d’applications sur l’électronique analogique, écrites en tant qu’ingénieur/scientifique pour Linear Technology, admis dans l’Electronic Design Hall of Fame en 2002, vient d'être admis, à l’âge de 63 ans mais contre son gré, dans le nirvana des électrons libres.

Son décès brutal, intervenu le 12 juin suite à un AVC, met fin à une féconde carrière d’auteur, riche de 350 articles, sur la conception de circuits d’électronique analogique ainsi que de deux livres sur le même sujet. Une troisième livre intitulée Analog Circuit Design: A Tutorial Guide to Applications and Solutions devrait paraître bientôt.

 

Jim Williams était autodidacte. Sa passion pour l’électronique et les oscilloscopes Tektronix, inspirée par un voisin alors qu'il n'était encore qu'adolescent, l'a conduit à une carrière de technicien au Massachusetts’ Institute of Technology (MIT). Brièvement consultant pour Analog Devices, il a travaillé quelques années chez National Semiconductor avant de rejoindre Linear Technology en 1982. C’est au sein de cette société qu'il aura eu ses meilleures années et établi sa brillante réputation de concepteur et vulgarisateur de circuits analogiques.

 

Si vous ne connaissez pas l’œuvre de cet électronicien extraordinaire, lisez donc (au moins) un de ses articles. Vous comprendrez alors pourquoi Jim Williams mérite la reconnaissance de la communauté des électroniciens.

Si vous-même souhaitez participer à cet hommage posthume, n'hésitez pas à nous envoyer votre témoignage en quelques lignes, nous le publierons volontiers ici. 

Vos témoignages

Je garde de Jim Williams le souvenir attendri des petites images au bas de ses montages d'applications où la difficulté de réalisation était exprimée en nombre de biberons à l'époque où il s'occupait du "night shift" à la maison. J'ai bien compris ce que cela signifiait quand j'ai eu mes enfants !

 

Bye bye Jim, see you later !

 

Fabrice

Laserlabs

Chargement des commentaires
articles apparentés