Intel rachète Altera et promeut la loi de Moore au rang de loi naturelle

12 janvier 2016, 09:32
Altera fait désormais partie d’ntel
Altera fait désormais partie d’ntel
Après plusieurs décennies de confirmation, il est temps de donner à la loi de Moore le statut de loi naturelle partout applicable. C’est du moins ce qu’Intel a décidé. Dans un communiqué de presse annonçant l’acquisition du fabricant de FPGA Altera, Brian Krzanich, le PDG d’Intel, déclare en effet :
 
« Altera fait maintenant partie d’Intel, et ensemble nous rendrons la prochaine génération de semi-conducteurs non seulement meilleure, mais capable de faire plus. Nous appliquerons la loi de Moore pour développer le marché actuel des FPGA, et nous inventerons de nouveaux produits qui rendront possibles les extraordinaires expériences du futur, comme l’apprentissage automatique ou la conduite autonome. »
 
La loi de Moore doit son nom à son auteur, Gordon E. Moore, le co-fondateur d’Intel et de Fairchild Semiconductor (par ailleurs en passe d’être rachetée). Cette loi purement empirique dit que la densité des transistors sur un circuit intégré double environ tous les deux ans. Une loi empirique qui se vérifie suffisamment longtemps devient une loi physique, nous savons tous ça, et une fois qu’une loi a obtenu le statut de loi physique nous pouvons l’appliquer partout, ça aussi nous le savons tous.
 
Bref, j’ai hâte de vivre les « extraordinaires expériences du futur » promises par Brian Krzanich.    [HM]
 
Chargement des commentaires
articles apparentés