Investissements massifs dans la photonique aux Pays-Bas

27 décembre 2018, 11:40
Investissements massifs dans la photonique aux Pays-Bas
Investissements massifs dans la photonique aux Pays-Bas
Le gouvernement des Pays-Bas va s’associer avec un certain nombre de provinces et régions, d’entreprises et d’instituts universitaires pour investir collectivement 236 millions d’euros et accélérer le développement de la photonique intégrée. Sous l’égide de la coopérative PhotonDelta, les partenaires du programme, dont la province de l’Overijssel, à l’est des Pays-Bas, et l'université de Twente, ont signé une convention commune. Dans le cadre de cette large coopération, PhotonDelta Netherlands souhaite se positionner comme un leader mondial et développer le marché de la photonique.

Des applications novatrices

Pour fonctionner, les circuits intégrés photoniques préfèrent les photons aux électrons. Ils sont donc plus précis, moins gourmands en énergie et plus fiables que les puces classiques. Cette technologie possède un grand nombre d'applications utiles : centres de données à la fois moins coûteux et plus efficaces, norme de communication 5G, technologies de vision précises et véhicules autonomes (LIDAR), capteurs ultrasensibles, par exemple pour mesurer la déformation d'une aile d'avion ou d'un pont, scanners médicaux miniaturisés et abordables. Ces applications sont non seulement intéressantes du point de vue commercial, mais aussi par leur contribution pour résoudre certains défis sociétaux en particulier avec des solutions à moindre coût dans le domaine de la santé. Selon les prévisions, le marché de la photonique intégrée devrait, tout comme les années précédentes, doubler tous les deux ans et demi. Du fait de ce potentiel, l'Union européenne considère la photonique comme l'une de ses cinq technologies fondamentales.

Écosystème

Les signataires de la convention avec PhotonDelta ont pour ambition de créer, d'ici 2026, au moins 25 entreprises réalisant un chiffre d'affaire total d’un milliard d'euros, avec 4000 emplois à la clé, au sein d'un écosystème porteur d’activités et d'emplois nouveaux aux Pays-Bas. Cette démarche permettra au pays de conserver son statut de pionnier.

MESA+

Pour le moment, près de 100 chercheurs travaillent sur la photonique au sein de l'université de Twente, sous l’égide de l’institut MESA+, pour former l'un des plus grands regroupements dans ce domaine aux Pays-Bas, dont la réputation dépasse les frontières. Grâce à la collaboration avec l’université Saxion de sciences appliquées et un certain nombre d’entreprises de photonique issues d’essaimages, c’est un écosystème régional d’exception qui s’est constitué. L'entité est également étroitement liée à l'industrie allemande et à des instituts de recherche comme le Fraunhofer Project Center. Les principales recherches menées concernent les capteurs dans le domaine biomédical, la communication quantique sécurisée utilisant la technologie photonique, les lasers à bandes passantes ultra-étroites, les composants passifs, les filtres et les amplificateurs optiques et l'intégration avec la technologie CMOS et d'autres systèmes matériels.

Source : Université de Twente (Pays-Bas)
 
Chargement des commentaires...
articles apparentés