Elektor Team

Jetez souris et clavier, faites vous obéir au doigt et à la baguette

10 décembre 2013, 14:38
Jetez souris et clavier, faites vous obéir au doigt et à la baguette
Jetez souris et clavier, faites vous obéir au doigt et à la baguette
L’attrait des interfaces naturelles homme-machine vues dans les films comme Matrix et Minory report, renforcé par la généralisation récente des écrans tactiles, finit par exercer sur nous une telle influence que nous sommes maintenant exaspérés non seulement par les claviers mais aussi par les souris, ces organes de commande qui nous permettent (encore) de nous faire comprendre d’un ordinateur.

Si l'on en croit les responsables de la jeune pousse américaine LeapMotion, la réalité va, une fois encore, dépasser la fiction. Cette nouvelle réalité ne restera pas confinée dans un laboratoire mais sera bien disponible chez vous, avec votre PC, peut-être dès la fin de cette année.

Le prix ne devrait pas être un frein, du moins pour les plus enthousiastes, car pour 70 $ vous pourrez diriger vos applications, avec des gestes simples et naturels, sans contact ni aucun accessoire spécifique à enfiler.

Comment fonctionne cette boite magique ? De l’aveu même de ses concepteurs, rien de révolutionnaire. Une technologie éprouvée, mais enrichie d’une bonne dose de mathématiques pour un résultat étonnant. Pas un mot des concepteurs sur le principe de fonctionnement du Leap. Selon toute vraisemblance, il devrait s’apparenter à celui du détecteur de mouvement Kinect, mais avec une précision de 100 à 200 fois supérieure. L'un des co-fondateurs de LeapMotion travaillait sur un doctorat en mathématiques, qu’il a abandonné pour lancer cette entreprise.

Pour mémoire, Kinect  permet une modélisation en 3D au moyen d’une acquisition vidéo astucieuse. Sans entrer dans les détails, il faut, pour réaliser une capture en 3D, deux caméras (stéréoscopie). Pourtant l’usage d’un projecteur infrarouge (IR) associé à une caméra IR dans deux plans différents, permet l’économie d’une deuxième caméra. Accessoirement l’usage d’une source IR permet un fonctionnement optimal indépendamment des conditions d’éclairage ambiant.

Le Leap fait-il appel à un principe similaire ? Est-il pareillement équipé de la puce PrimeSense ? Il y a deux façons de le savoir. Soit attendre la commercialisation soit obtenir l’un des 15.000 kits de développement gratuits, et procéder à une séance de rétro-ingénierie.

Chargement des commentaires
articles apparentés