Rédaction Web

Un téléphone au gaz

5 février 2015, 10:10
Un téléphone au gaz
Un téléphone au gaz

Même la plus puissante batterie du monde ne donnera jamais qu’une autonomie limitée à votre téléphone… tôt ou tard il faudra la recharger et pour cela la brancher à une prise murale. « Ah, si seulement je pouvais recharger mon téléphone 10 fois sans prise ? » Soupirez… c’est exactement ce que fait le Kraftwerk, un accessoire de 200 g à peine. Cette pile à combustible autonome fonctionne au gaz pour briquet et peut charger un iPhone onze fois avec une simple injection.
Faire le plein ne prend que trois secondes, nettement moins que pour charger une batterie lithium-ion.

Le Kraftwerk ne brûle pas le gaz, car c’est une pile à combustible. L’énergie y est produite par une réaction entre les hydrocarbures et l'oxygène, qui ne dégage que de la vapeur d'eau et du dioxyde de carbone.
Il permet de recharger tout appareil alimenté par l’USB et ne dispose d’aucun port. Probablement parce que la puissance de sortie est seulement 2 W, avec une puissance de crête de 10 W, de quoi recharger un téléphone ou une tablette. Par rapport à des batteries lithium-ion, la capacité d’un Kraftwerk est difficile à mesurer, mais un réservoir plein représente environ 20 000 mAh.

Une recharge de gaz pour briquet peut remplir le Kraftwerk (99 $) quelques douzaine de fois. Commercialisation probable : décembre 2015.

Chargement des commentaires
articles apparentés