Clemens Valens

L’éternité stockée en 5D

1 mars 2016, 09:24
Comment Superman stocke ses super-données. (Image : University of Southampton)
Comment Superman stocke ses super-données. (Image : University of Southampton)
À la longue, la capacité des systèmes de stockage de données se révèle toujours insuffisante. Ici et là émergent bien de nouvelles techniques permettant de stocker plus de données, mais ces innovations rendent les techniques précédentes obsolètes et obligent à copier les anciennes données sur de nouveaux supports. Une perte de temps et d’énergie qui peut de surcroît s’accompagner de pertes de données.   Annoncée en 2013 et mise en pratique depuis, la technique de stockage conçue par des chercheurs de l’université de Southampton éviterait ces problèmes puisqu’elle ne prétend à rien de moins qu’à l’éternité. Le support physique de la technique en question est un assemblage de nanostructures auto-assemblées dans du quartz fondu. Les données de ce support sont dites stockées en 5D car l’information y est encodée selon 5 dimensions, les 3 coordonnées d’espace des nanostructures, plus leur taille et leur orientation.   Les chercheurs ont baptisé leur support « cristal mémoire de Super...

Accès réservé aux membres ! Identifiez-vous ici



Ou devenez membre aujourd'hui !
Devenez membre de la communauté Elektor et profitez de nouveaux avantages !Rejoignez 120.000 membres actifs!
Plus d'info
articles apparentés