Elektor Team

L' exploitation de l'ordinateur par l'ordinateur au service de l'Homme

10 décembre 2013, 14:37
L' exploitation de l'ordinateur par l'ordinateur au service de l'Homme

Pendant leur temps libre, faites travailler vos ordinateurs au service de la recherche biologique !

La semaine dernière, nous vous invitions ici à tenir bon, car nous avançons à grands pas vers le passé. Maintenant, dans un registre plus pragmatique que la recherche du niveau intellectuel des petits hommes verts, ou plus directement exploitable que les nombres premiers, nous vous invitons à tenir bon car nous avançons à grands pas vers un horizon barré par les maladies dites dégénératives.
Même les plus actives d'entre nos machines passent 95 à 98% de leur temps de fonctionnement à ne rien faire, alors qu'elles pourraient, avec leur puissance de calcul, contribuer par exemple à la recherche dans le cadre d'un programme de l'Université Stanford sur les anomalies qui se produisent lors de l'assemblage des protéines de nos cellules. De telles anomalies jouent un rôle encore mal connu dans les maladies dites dégénératives (Alzheimer, maladie de la Vache Folle ou encéphalopathie spongiforme bovine, Creutzfeldt-Jacob, sclérose en plaques, Parkinson, ...).

Vous-même n'avez rien d'autre à faire que télécharger et installer un logiciel approprié, puis de suivre les instructions. Il suffit de s'inscrire à une équipe de son choix, comme par exemple  l'Alliance Francophone, pour suivre les résultats. C'est le logiciel qui s'occupe de tout. Il ne perturbera ni ne ralentira vos activités.
Même si vous n'êtes connecté à l'internet que de façon intermittente, le programme charge des scénarios depuis le site de l'université Stanford, effectue les calculs correspondants et renvoie les résultats obtenus. Ceci peut prendre plusieurs jours et se faire en plusieurs étapes si vous éteignez votre machine.


 

Chargement des commentaires
articles apparentés