L'intelligence artificielle et musicale

20 février 2017, 08:00

Une nouvelle expérience ludique d'interactivité musicale en ligne entre des humains et l'ordinateur nous fournit un exemple d'apprentissage par les machines. Le gadget expérimental s'appelle A.I. Duet et Il fait appel à Tone.js qui vous permet de participer en ligne avec l'ordinateur à un jeu de questions-réponses musicales sur un clavier MIDI. Vous lui jouez quelques notes, n'importe lesquelles ou une petite mélodie, comme vous voudrez, et la machine vous répond en tenant compte de la structure mélodique et rythmique de ce que vous venez de jouer.

Sur le plan musical, rien d'extraordinaire jusque là. Sur le plan de la programmation, ce qui rend cet exemple intéressant, c'est que l'algorithme ne sait rien de la théorie musicale, ni du solfège ni du rythme, du moins rien qu'il ait appris sous la forme de règles comme on pourrait l'imaginer. Sa référence, ce sont des exemples musicaux que le programmeur lui a fournis comme modèles pour alimenter ses réseaux neuronaux. À partir ce qu'il a appris en analysant ce matériau, l'ordinateur essaye de distiller une séquence sonore dont le rythme et la mélodie soit une réponse ou une suite musicalement logique à ce que vous venez de jouer.
En soi, ce n'est pas renversant, mais ce petit jeu illustre bien, et assez simplement, comment progresse l'intelligence artificielle.
Accessoirement, il montre aussi l'étendue du chemin qui reste à parcourir. 

Cette expérience s'inscrit dans le vaste projet de réseaux neuronaux à code source ouvert Magenta de Google. Les trois premières lettres du nom de ce programme renvoient à Music and Art Generation with Machine Intelligence.

 

Chargement des commentaires
articles apparentés