La fin de l’énergie chère? Sous condition...

28 février 2018, 12:04
De temps en temps, les sites de financement participatif mettent sous les feux de la rampe des projets vraiment étranges. L'un de ces « appareils » inédits a récemment fait son apparition sur Indiegogo, en promettant tout simplement la fourniture d'électricité gratuite. Il me semble en avoir aperçu un autre, il y a quelque temps, qui, si je ne me trompe pas, avait été baptisé « So-Called Alternator Magic » (SCAM). Savoureux quand on sait que le mot « scam », en anglais, signifie « escroquerie »...

Celui qui nous occupe ici, baptisé « générateur Tesla de 4 kW sans carburant », a été proposé par Yuri Yurin, originaire d'Ukraine, qui le décrit ainsi :

Il ne faut plus passer sous silence les développements d’appareils fonctionnant sans carburant. Nous voulons aussi être indépendants.
Nous disposons d'un prototype de générateur sans carburant d'une puissance de 4 kW. Il est nécessaire de le raccorder à la terre.
Nous disposons également d'un prototype de générateur sans carburant d'une puissance de 3 kW. Il n'est pas raccordé à la terre.
Après lancement, ces deux générateurs produisent de l'énergie de manière autonome. Une technologie similaire pour un grand générateur de 100 kW a été brevetée en Turquie
.

Dans cette vidéo, vous pouvez voir et entendre l'auteur procéder à des essais dans la nature.
 

Sur une petite table, vous apercevez différents appareils parmi lesquels une alimentation à découpage exposée à l’air libre, un transformateur torique massif, des ventilateurs pour PC, des sorties d’alimentation et un ensemble bobiné multicolore, sans oublier, bien sûr, une très grosse étiquette de mise en garde pour la sécurité... Il ne manque plus que les générateurs de fumée et les miroirs... Je suppose que, comme moi, vous vous demandez comment marche cet appareil.

Pourquoi « Tesla » ? Évidemment, la bobine de dimensions plutôt impressionnantes (située à proximité de la petite tige de ferrite) ressemble plus ou moins à un transformateur Tesla. Il ne s'agit évidemment pas de Tesla Corporation, société spécialisée dans les lancements de fusées SpaceX et les voitures électriques, mais de Nikola Tesla, chercheur de génie dont les travaux ont considérablement contribué aux réseaux de distribution électrique modernes en courant alternatif. Il a aussi consacré une bonne partie de ses travaux, à la fin de sa vie, à chercher une source d'« énergie gratuite », entre autres concepts chimériques.

Pour autant, si vous tenez vraiment à réaliser un bon placement avec vos précieuses économies, n'hésitez pas à soutenir le projet de générateur de 3 kW (sans « carburant » ni mise à la terre !) pour seulement cinq dollars. Vous pouvez aussi vous sentir suffisamment généreux pour payer 350 dollars un générateur de 4 kW (sans « carburant », mais cette fois, avec mise à la terre)... Selon Yuri Yurin, la première version est livrable en décembre (de quelle année ?) et la toute dernière en mai 2018.

Préoccupé par tous ces grands patrons d'industrie qui ne trouvent plus le sommeil depuis que cette révolution technologique a été annoncée, et soucieux que la nouvelle ne soit trop perturbante pour les infrastructures énergétiques actuelles, l'inventeur a prévu une offre spéciale : il promet d'arrêter tout développement de sa machine jusqu'en 2030 contre une somme de 500 000 dollars.

Jusqu'ici, la réponse se fait attendre...

 
Chargement des commentaires...
articles apparentés