Elektor Team

La micro-informatique presque orpheline

10 décembre 2013, 14:37
La micro-informatique presque orpheline
La micro-informatique presque orpheline

Même s'il n’en est pas à proprement parler le père, Ed Roberts, qui s’est éteint le 1er avril dernier à l’âge de 68 ans, a incontestablement contribué à l'essor de la micro-informatique, en tant que créateur de l’Altair 8800. Ce micro-ordinateur, présenté pour la première fois en janvier 1975 dans le magazine Popular Electronics, est en effet bien postérieur au Micral Français de R2E mais, comme bien souvent, il a eu dans tous les pays anglophones, et donc dans le monde entier, un impact nettement plus marquant que le produit français.

Cet Altair 8800, dont Paul Allen et Bill Gates se seraient, dit-on, inspirés, avait des caractéristiques qui font sourire aujourd’hui. En effet, il était animé par un microprocesseur 8 bits, en l’occurrence un 8080 d’Intel, fonctionnant, excusez-nous du peu, à 2 MHz de fréquence d’horloge.

La mémoire vive (RAM) étant très coûteuse à l’époque car on ne savait pas encore réaliser de boîtiers à forte capacité, sa taille n’était que de 256 octets (oui vous avez bien lu, il ne manque ni K ni à plus forte raison de G devant le mot octets !) pour la version de base de la machine, mais, pour qui avait les moyens, elle était toutefois extensible jusqu’à 64 Koctets.

 

Côté mémoire de masse, on ne pensait même pas au disque dur puiqu' à cette époque, il avait la taille d’une machine à laver le linge. Il fallait donc se rabattre sur le ruban perforé, la cassette audio ou, solution plus luxueuse, sur le lecteur de disquettes de 8 pouces (et non de 5 pouces ¼ comme l’ont écrit des auteurs trop jeunes pour avoir connu ce produit) dont la capacité atteignait 128 Koctets en simple face ou 256 Koctets en double face !

Pas de clavier alphanumérique ni d'affichage vidéo ! Pour lire et saisir les données, en binaire bien entendu, on devait se contenter d’interrupteurs et de LED, montés à même le panneau avant.

En mars 1975, l’appareil était disponible tout monté au prix de 495 dollars mais on pouvait aussi l’acquérir en kit pour seulement 395 dollars.

 

Nous vous laissons le soin d’évaluer le progrès accompli en 35 ans et adressons une pensée émue aux mânes d'Ed Roberts.

Chargement des commentaires
articles apparentés