Rédaction Web

La troisième dimension pour les dalles tactiles

16 janvier 2014, 00:00
La troisième dimension pour les dalles tactiles
La troisième dimension pour les dalles tactiles

On dit que sur les prochains modèles de téléphones tactiles de Samsung, il ne sera plus nécessaire de toucher la surface de la dalle ; sur ces nouveaux appareils, les mouvements des doigts seront (un jour) détectés à distance. Or cette semaine, le labo d’Elektor a reçu la visite de l’inventeur d’un dispositif qui permet d’obtenir cela avec un tablette ou un téléphone tactiles (Android) courant.  « Le principe de mon OOTSIDEBOX, explique Jean-Noël Lefebvre, est de type capacitif projeté : un champ électrique projeté devant l’interface tactile existante est perturbé par les nouvements en l’air de la main ; j’enregistre donc les perturbations d’un oscillateur causées par le déplacement des doigts ou d’un objet quelconque dans l’air à plusieurs centimètres de la surface de contrôle ! L’interface de détection fournit tout simplement les coordonnées en 3D et aussi la reconnaissance de certains gestes, qu’il suffit ensuite d’exploiter. » 

Les applications potentielles imaginées par Jean-Noël pour son interface sans contact  sont nombreuses, depuis la console de jeu jusqu’au livre de cuisine électronique (vous avez déjà essayé de feuilleter une tablette tout en cuisinant ?), en passant par les instruments de musique… laissez libre cours à votre imagination.

 

S’il est venu présenter son invention à Elektor, c’est parce que J.-N. Lefebvre souhaite attirer sur elle l’attention d’une vaste communauté d’adeptes du faites-le-vous-même. « Mon projet est ouvert : Open Source et Open Hardware ; processeur ATMEL et environnement ARDUINO ; plug-in pour le moteur de jeux UNITY. Et la mécanique n’est pas en reste : grâce à la multiplication des imprimantes 3D, n’importe qui pourra bientôt imprimer sa propre version du boîtier de l’interface, adaptée à ses propres besoins. »

Jean-Noël Lefebvre, prévoit de financer sa startup prochainement sur un site de collecte de fonds, comme Kickstarter ou Indiegogo. Il vous invite à suivre dès maintenant son projet sur Twitter  (https://twitter.com/Ootsidebox). Pour manifester votre intérêt, il suffit de twitter vos questions et suggestions avec le mot clef  #elektor.

Chargement des commentaires
articles apparentés