Elektor Team

Le cuivre presque aussi rapide que la fibre ?

10 décembre 2013, 14:38
Le cuivre presque aussi rapide que la fibre ?
Le cuivre presque aussi rapide que la fibre ?

Plusieurs fournisseurs d’accès à l'internet ont commencé à déployer leurs réseaux en fibre optique à destination directe de leurs abonnés. Ce support, pour performant qu’il soit, souffre cependant de problèmes de mise en œuvre. La fibre plastique d'aujourd'hui se manipule et surtout se courbe plus facilement que ses prédécesseurs, mais sa connectique reste toujours aussi peu pratique. Le fil de cuivre se contente de deux épissures, éventuellement torsadées à la main. Raccorderbout à bout  deux fibres optiques nécessite un savoir faire et du matériel qui induisent tous deux des coûts de mise en œuvre élevés.

Afin de proposer une solution alternative, la société chinoise Huawei, peu connue du grand public mais pourtant très active dans le domaine des équipements de données (votre connexion à l'internet passe peut-être par un DSLAM Huawei) vient de présenter un équipement réseau capable de travailler à 700 Mbit par seconde sur … de la vulgaire paire torsadée.

Mettant en œuvre une procédé appelé super MiMo qui permet en quelque sorte d’agréger les débits de plusieurs paires torsadées distinctes, le système présenté par Huawei travaille donc simultanément sur quatre paires de fils de cuivre torsadées et permet d’atteindre un débit de 700 Mbit par seconde sur une distance de 400 m.

Hélas, le procédé proposé par Huawei reste réservé aux opérateurs pour leurs liaisons de données et n’est donc pas prévu pour desservir les particuliers.

Chargement des commentaires
articles apparentés