Elektor Team

Le premier microprocesseur organique... est le plus lent au monde

10 décembre 2013, 14:38
Le premier microprocesseur organique... est le plus lent au monde
Le premier microprocesseur organique... est le plus lent au monde

Le centre de recherche belge Imec et ses collaborateurs ont présenté le premier microprocesseur organique à 8 bits au monde, fabriqué en déposant quelque 4.000 transistors organiques sur un film plastique flexible. À la place du silicium habituel, relativement coûteux, l’utilisation de matériaux organiques bon marché ouvre la voie vers des « niches » d'application à coût réduit qui se contentent de peu d’intelligence, comme par exemple les emballages intelligents jetables ou les tissus intelligents.

 

Le microprocesseur organique consiste en deux films d’une épaisseur de 25 µm. L’un contient l’unité arithmétique et logique (UAL) avec 3.381 transistors couvrant une surface de 1,96 x 1,72 cm, l’autre film contient le logiciel stocké dans 612 transistors sur une surface de 0,72 x 0,64 cm. Les circuits ont été fabriqués en déposant sur un substrat flexible plusieurs couches de matériau organique (pentacène et des isolateurs) et de métal (pour les connexions). Le processeur est alimenté sous 10 à 20 V et il peut être cadencé à 6 Hz (non, il ne manque ici ni M ni G !). Alimenté sous 10 V, il consomme 92 µW.

Chargement des commentaires
articles apparentés