Le robot qui saute sur l’eau

13 août 2015, 11:10
Le robot ne se contente pas de flotter...
Le robot ne se contente pas de flotter...
Rouler, marcher, voler, flotter, les robots peuvent décidément tout faire, y compris les miracles. À nouveau, la nature a inspiré la recherche, cette fois-ci avec la façon dont une araignée d'eau saute sur la surface des eaux calmes. De façon remarquable, les gerridés sont capables de sauter aussi haut sur l'eau que sur la terre ferme. Ils effectuent généralement ce saut extrêmement élevé lorsqu’ils sont en danger, mais ils se posent d'une manière assez incontrôlée.
 
Pour l'étude, des araignées d'eau ont été prélevées dans un étang local et filmées avec des caméras à haute vitesse alors qu’elles sautaient sur l'eau dans des conditions de laboratoire. Essentiellement, l'insecte est capable de sauter sur l'eau car la force maximale de ses jambes est toujours juste en dessous de la force maximale que la tension superficielle de l'eau peut supporter.
 
Il s’agit ici du premier robot capable d'imiter cette capacité  de saut sur l’eau. Il a des jambes superhydrophobes qui repoussent l’eau et une masse corporelle faible par rapport à la tension de surface de l'eau. Ses pattes sont longues, minces et ont une faible vitesse de descente afin de maximiser le transfert d'énergie cinétique au robot au lieu de l'eau.
Des chercheurs du Laboratoire biorobotique à l'Université nationale de Séoul ont utilisé ce qu’ils ont appelé un mécanisme de catapulte à retournement de couple (torque reversal catapult, ou TRC) pour permettre au robot de sauter rapidement plusieurs fois. Cette conception robotique est non seulement étonnante, mais elle améliore également notre compréhension de l'interaction dynamique entre un corps libre sans contrainte et une surface liquide.
Chargement des commentaires
articles apparentés