Elektor Team

Les GPS italiens ont perdu le nord

10 décembre 2013, 14:38
Les GPS italiens ont perdu le nord
Les GPS italiens ont perdu le nord

Après s’être attaqué, avec la facilité que l’on sait, aux PC, les pirates ont décidé depuis quelques mois de tirer sur tout ce qui bouge. Relativement épargnés pendant plusieurs années les Mac sont aujourd’hui dans leur collimateur, tout comme les derniers téléphones dits intelligents, tous systèmes d’exploitation confondus. S'il est un appareil que l’on pensait à l’abri de ces attaques, c’est le GPS, puisque par son principe de fonctionnement, il n’offre a priori aucune voie de pénétration aux logiciels malicieux. Ses informations de positionnement, il les reçoit en effet  de satellites géostationnaires, utilisés d'ailleurs aussi par les militaires. Une intrusion paraît improbable.

Pourtant, des chercheurs italiens sont parvenus à faire perdre le nord à des GPS ou, plus exactement, à induire leurs utilisateurs en erreur : fausses zones de travaux, fausses routes coupées, et autres obstacles imaginaires ont donné du fil à retordre aux automobilistes italiens qui ont été victimes de l’expérience.

Pour y parvenir, ces chercheurs n’ont pas pris le contrôle d’un satellite. Ils se sont tout simplement attaqués au système RDS-TMC, bien terrestre celui-là. C’est en effet pas ce biais que tous les GPS qui en sont équipés, soit la majorité des appareils actuels, reçoivent les informations de trafic en temps réel. Or cette diffusion présente une faille de sécurité au niveau de l’authentification de son auteur.

Les chercheurs ont donc intercepté les données RDS-TMC, les ont modifiées et ont ainsi pu créer de fausses informations de trafic que les GPS ont donc tout bêtement reproduites.

Bien que l’affaire remonte à plusieurs mois, rien n’a semble-t-il été entrepris pour remédier à cette lacune.

Ne soyez donc pas surpris si cet été Bison Futé vous annonce des bouchons imaginaires …

Chargement des commentaires
articles apparentés