Elektor Team

Les nanotubes font couler beaucoup d'encre... semi-conductrice

10 décembre 2013, 14:37
Les nanotubes font couler beaucoup d'encre... semi-conductrice
Les nanotubes font couler beaucoup d'encre... semi-conductrice

Une équipe de chercheurs de DuPont, le géant américain de la chimie, et de l’université Cornell d'Ithaca (Etats-Unis) est parvenue à fabriquer une encre semi-conductrice avec les propriétés nécessaires pour la réalisation de composants électroniques en plastique, comme des transistors ou des matériaux sensibles à la lumière pour capteurs solaires. Cette encre est à base de nanotubes de carbone semi-conducteurs.

 

Le nanotube, découverte en 1990, est considéré comme un matériau capable d’ouvrir de nouvelles voies dans l’industrie électronique (voir par ex. les liens ci-dessous). Leur application reste limitée parce que leur production n'était possible que sous forme d’un mélange de nanotubes conducteurs et semi-conducteurs. Même s’il était possible de séparer les deux types de nanotubes avec de l’ADN, cette méthode restait mal adaptée aux applications à grande échelle.

 

Les chercheurs ont trouvé un procédé chimique qui transforme les nanotubes conducteurs en nanotubes non-conducteurs. Les nanotubes semi-conducteurs ne sont pas affectés et il est donc plus nécessaire de séparer les deux types de nanotubes. Grâce à cette nouvelle méthode il est possible de produire des grandes quantités d’encre conductrice à un prix raisonnable.

Gageons que nous n'avons pas fini d'entendre parler de ces étonnants nanotubes

Chargement des commentaires
articles apparentés