Elektor Team

Les pigeons anglais sont à haut débit

10 décembre 2013, 14:38
Les pigeons anglais sont à haut débit
Les pigeons anglais sont à haut débit

Si l’on en croit les résultats d’une expérience menée récemment au Royaume-Uni, la fracture numérique chère à Jacques Chirac n’affecte pas seulement la France et serait même pire outre-Manche.

C'est qu'a voulu décrier le fournisseur d’accès privé Timico en organisant une course d’un genre un peu particulier entre une connexion ADSL et … un pigeon voyageur.

L'opération consistait à transférer un fichier d’environ 300 Mo depuis une ferme située à Beverley dans le Yorkshire jusqu’à la ville de Skegness située à 120 km de là.

Pour cela, il a fait appel d’une part à la liaison ADSL standard installée dans la ferme et, d’autre part, à plusieurs pigeons voyageurs qui transportaient une carte SD programmée avec le fichier à transférer.

Environ une heure et quart après leur envol, les premiers volatiles arrivaient à Skegness alors que, dans le même temps, seulement 24 % du fichier avait pu être transféré par les moyens exclusivement numériques.

La relative lenteur de la connexion, évaluée entre 100 et 200 kilo-octets par seconde, est évidemment responsable de ces piètres résultats mais, au-delà de la médiatisation de cette course, le FAI a voulu attirer l’attention sur le fait que, loin des grands centres urbains, le haut débit est bien souvent une vue de l’esprit au Royaume-Uni pour au moins un tiers des foyers.

À notre connaissance personne en France n’a encore organisé de telle course, mais l’ARCEP nous apprend qu’il resterait tout de même, au premier trimestre 2010, plus de 600 000 foyers qui ne pourraient bénéficier que du bas débit et seraient, de ce fait, quasiment privés d’Internet tant la majorité des sites actuels sont lourds à charger, multipliant à l’envi photos haute résolution, animations et vidéos sur nombre de leurs pages.

Chargement des commentaires
articles apparentés