Les prothèses bioniques auront leurs J. 0.

4 avril 2016, 10:12
Les prothèses bioniques auront leurs  J. 0.
Les prothèses bioniques auront leurs J. 0.
En octobre 2016 se tiendra à Zurich (Suisse) la première compétition d’athlètes équipés d’appareillages bioniques : prothèses robotisées de membres, fauteuils roulants, exosquelettes, vélos adaptés et interfaces cerveau-machine. Ces dernières permettront à des personnes tétraplégiques de concourir dans des jeux vidéo en pilotant leur avatar par la pensée. On sait que les prothèses bioniques qui bénéficient d’un degré de technicité de plus en plus élevé pourraient permettre à ceux qu’elles équipent de dépasser des athlètes valides, mais là n'est pas le but !

Cette forme de réalité augmentée par une assistance robotisée est au coeur des nouveaux jeux bioniques appelés Cybathlon. Il s’agit non seulement d’offrir à des cyborgs l’occasion de participer à une grande épreuve sportive, mais aussi d’informer un vaste public sur les travaux de pointe menés sur les prothèses artificielles et de stimuler les échanges entre équipes de chercheurs. Si l’équité technologique n’est donc pas recherchée dans cette compétition, au contraire, ne pourront y participer et être récompensées que des prothèses conçues pour un usage général et non pas dans le seul but de l’excellence sportive.
Les épreuves seront liées chacune à un type de handicap :
- avant-bras bioniques : déplacer le plus rapidement possible un anneau le long d’un câble sinueux sans le toucher, puis manipuler avec précision des objets et accessoires de différentes formes
- tétraplégiques : piloter, par la pensée, leur avatar dans des jeux vidéo
- course sur vélo couché électrique entre personnes souffrant de lésions de la moelle épinière   
- course à pied avec prothèses de jambes robotisées
- course d’obstacles pour exosquelettes
- course d’obstacles pour fauteuils roulants motorisés

 
Chargement des commentaires
articles apparentés