Jan Buiting

Localisation à 30 cm près en modifiant la spécification Bluetooth

6 juin 2018, 16:04
Localisation à 30 cm près en modifiant la spécification Bluetooth. Image: Imec.
 
Localisation à 30 cm près en modifiant la spécification Bluetooth. Image: Imec.
 
Le laboratoire de recherche belge Imec affirme qu'une modification du logiciel lié à la spécification Bluetooth permettrait la mesure d’une distance avec une précision atteignant 30 cm.

Selon l’Imec, cette modification fonctionne avec un émetteur-récepteur Bluetooth standard à chaque extrémité de la liaison radio, et serait donc opérationnelle avec les smartphones existants. Jusqu'ici, une localisation précise avec un haut niveau de sécurité ne pouvait être obtenue qu'en utilisant des solutions haut de gamme, basées sur des signaux radio Ultra Large Bande (ULB).

La technique de localisation du laboratoire Imec utilise le « déphasage à l’arrivée ». Ce principe a été démontré sur des cartes d'évaluation pour circuits intégrés Bluetooth et IEEE802.15.4, qui exigent moins de 32 Ko de mémoire ROM et 64 Ko de mémoire RAM sur un processeur Arm Cortex-M4F, avec un  temps inférieur à 50 ms par mesure à 120 MHz. « La technique est extrêmement robuste pour les réflexions à trajets multiples qui constituent généralement un problème pour les solutions à base de RSSI (mesure de la puissance en réception d'un signal) fonctionnant dans les environnements intérieurs », précise l'IMEC.

Des applications sont envisagées pour l'accès aux bâtiments et aux véhicules, mais aussi aux services de données en fonction de la localisation pour lesquels la fiabilité et la confidentialité sont déterminantes. Cette technologie peut être utilisée partout où deux émetteurs-récepteurs IEEE802.15.4 communiquent. Elle a été développée pour répondre aux applications des partenaires de l’Imec et peut faire l'objet de licences commerciales. Elle peut également s'appliquer aux émetteurs-récepteurs ZigBee et Wi-Fi.

 
Source : Imec
Chargement des commentaires...
articles apparentés