Loomo = transporteur Segway + robot

22 mars 2018, 20:47
On y va ensemble ?
On y va ensemble ?
Que pensez-vous obtenir en croisant un Segway et un robot ? Tout simplement un transporteur baptisé Loomo, semble-t-il aussi stable qu’un Segway en mouvement, mais dépourvu de guidon. Au cours de vos déplacements, il est probable, en effet, que vous aurez besoin de vos deux mains, par exemple pour accéder aux réseaux sociaux sur votre téléphone ou avaler un smoothie au moment du petit déjeuner. Loomo est un concept de véhicule fascinant qui peut se comporter comme un animal domestique, jouer le rôle d’un copain, répondre à des commandes vocales, vous accompagner, porter vos achats, et même vous ramener si vous êtes pressé.

Segway Robotics a choisi de développer son produit par une campagne de financement participatif sur Indiegogo :
 

Il utilise une batterie de microphones pour localiser les sons et répond à des commandes vocales comme « Suis-moi Loomo ». Vous voulez partir en balade ? Aucun problème. Loomo se pilote en dosant la pression des genoux sur les côtés de sa tête. Une seule charge permet d’effectuer 35 km à une vitesse de 17 km/h en mode véhicule, et à 7 km/h au maximum en mode robot autonome.  Le châssis du robot se solidarise de vos jambes et permet des déplacements apparemment mieux sécurisés qu’avec un « hoverboard » (ou gyropode) auquel rien ne vous retient, particulièrement risqué pour les débutants facilement enclins à chuter. Sous le capot, vous trouverez un processeur Intel Atom Z8750, à quatre cœurs, cadencés à 2,56 GHz, utilisant un système d’exploitation basé sur Android 5.1. Les applications pour Android et iOS (proposées très prochainement) permettront d’interagir avec Loomo en utilisant votre appareil mobile.

Les premiers transporteurs Segway utilisaient toute leur puissance de traitement pour maintenir la verticale, ce qui était alors un exploit exceptionnel. Aujourd’hui, avec Loomo, cet aspect est évident, et presque accessoire par rapport aux autres fonctions. L’appareil dispose d’une kyrielle de capteurs, de nombreuses possibilités de communication, outre l’intelligence artificielle et les capacités de déplacement autonome intégrées, qui seront certainement la prochaine étape logique dans l’évolution des robots. Cependant, comme pour les premiers Daleks de la série Dr.Who (sauf à doter Loomo de propulseurs), mieux vaudra éviter les escaliers (il pèse près de 20 kg).

Loomo est bien moins cher que vous ne pourriez l’imaginer : pour 1399 dollars, les premiers investisseurs pourront réserver le leur. Déjà lancée depuis quatre semaines, la campagne a permis de réunir plus de 420 000 dollars de promesses, et il y a de fortes chances que Loomo circule dans les rues dès le mois de mai.
 
Chargement des commentaires...
articles apparentés