Elektor Team

Mauvaise nouvelle pour les tuneurs et les voleurs de (certaines) voitures

10 décembre 2013, 14:38
Mauvaise nouvelle pour les tuneurs et les voleurs de (certaines) voitures
Mauvaise nouvelle pour les tuneurs et les voleurs de (certaines) voitures

Infineon a imaginé une gamme de microcontrôleurs sécurisés pour les systèmes de gestion de moteur dotés de fonctions de sécurité matérielles qui interdisent la modification des réglages du moteur (le tuning). Par ailleurs, ces micros répondent aux exigences d'un groupe de travail de sécurité réunissant les fabricants Audi, BMW, Daimler, Porsche et Volkswagen visant à dissuader les voleurs : ils couplent les caractéristiques du système de gestion à la voiture dans laquelle il a été installé.

 

Les microcontrôleurs AUDO MAX SHE sont destinés aux groupes motopropulseurs et à des applications de châssis. Ils disposent d’une mémoire sécurisée qui ne peut pas être lue sans autorisation. Les codes d’accès sont cryptés avec une clé à 128 bits. Des fonctions matérielles supplémentaires rendent impossible la relecture du micrologiciel du contrôleur et le code d’identification du système de gestion est inaccessible. Ainsi, même si le système de gestion est transplanté sur un véhicule identique, il reste impossible de modifier par exemple les réglages du moteur, car les clés de tous les sous-systèmes doivent être identiques. La séquence d’amorçage est également sécurisée pour assurer que seulement le micrologiciel d’origine peut être chargé. Ça ressemble à une mauvaise nouvelle pour les tuneurs et les voleurs de (certaines) voitures !

Chargement des commentaires
articles apparentés