Elektor Team

Microchip : le sens du toucher

10 décembre 2013, 14:38
Microchip : le sens du toucher
Microchip : le sens du toucher

Qu’ils soient placés sur un écran de téléphone portable ou de micro-ordinateur, ou bien qu’ils servent de claviers d’interphone ou de bouton d’appel d’ascenseur anti-vandalisme, les claviers tactiles ont le vent en... touche. Ils n’en restent pas moins difficiles à fabriquer et à mettre en œuvre. Pas moins de trois techniques différentes se partagent le marché : les modèles résistifs, inductifs et capacitifs.

Déjà présent sur le créneau des modèles inductifs (voir ElektorHebdo n° 254), Microchip compte bien également se positionner sur celui des claviers capacitifs avec sa gamme de produits mTouch pour lesquels il vient de présenter un kit de développement et un microcontrôleur spécialisé.

 

Le microcontrôleur, référencé 16F707, appartient à la famille des PIC 16 et dispose, outre les ressources classiques communes à ces circuits telles que ports parallèles, ports séries, temporisateurs, EEPROM de données, des ports spécialisés dans l’interface avec les claviers capacitifs.

Le kit de développement y fait donc tout naturellement appel et regroupe, sur un seul circuit imprimé, un capteur capacitif de 9 cm couplé à un 16F707 pré-programmé avec un logiciel de gestion approprié.

Celui-ci est ouvert, son code est public et chacun peut donc l’adapter à ses besoins. Microchip fournit en outre, avec le kit, un logiciel graphique sur PC qui permet à l’utilisateur d’adapter le clavier capacitif aux besoins de son application.

Vendu 119,99 $, le kit peut dès à présent être commandé en ligne via le service Microchip Direct.

Chargement des commentaires
articles apparentés