Elektor Team

Microchip brade ses microcontrôleurs à 8 bits

10 décembre 2013, 14:38
Microchip brade ses microcontrôleurs à 8 bits
Microchip brade ses microcontrôleurs à 8 bits

Il y a encore quelques années, le composant le plus coûteux d’une réalisation à base de microcontrôleur était bien souvent le microcontrôleur lui-même. Cela n’est cependant plus le cas, et loin s’en faut, si l’on fait appel à l’un des circuits de la famille PIC 16LF190x de Microchip, proposés à moins de 53 centimes d’euro (par 10 000 pièces).

Malgré ce prix plancher, inférieur à celui de nombre de composants passifs, ces microcontrôleurs à 8 bits sont tout de même richement équipés. Jugez plutôt. Outre un oscillateur d’horloge à 16 MHz intégré, associé à une circuiterie d'initialisation automatique à la mise sous tension et en cas de baisse anormale de l’alimentation, ces circuits comportent 14 Ko de mémoire de programme de type flash, associée à 512 octets de RAM.

Côté périphériques, un convertisseur analogique/digital à 10 bits et 14 canaux voisine avec une interface pour afficheurs LCD capable de commander jusqu’à 116 segments et un EUSART c'est-à-dire encore un UART (circuit d’interface série asynchrone) amélioré.

Du côté des petits détails qui font la différence, signalons un capteur de température intégré, une horloge en temps réel et la technologie XLP (extreme low power) chère à Microchip qui réduit de façon drastique la consommation du circuit lorsqu’il est en veille.

De nombreux boîtiers sont disponibles dont, une fois n’est pas coutume, des boitiers DIP manipulables par les « gros doigts » des amateurs.

Chargement des commentaires
articles apparentés