Clemens Valens

Microsoft prend le contrôle de la plate-forme de partage de code GitHub

8 juin 2018, 20:47
Microsoft prend le contrôle de la plate-forme de partage de code GitHub
Microsoft prend le contrôle de la plate-forme de partage de code GitHub
La communauté des développeurs de logiciels open source est en émoi depuis l'annonce de Microsoft de son intention de racheter la plate-forme de partage de code GitHub pour 7,5 milliards de dollars.

GitHub est une plate-forme en ligne qui permet aux développeurs de logiciels de publier et partager leurs réalisations. Elle va d'ailleurs bien au-delà du partage puisqu'elle permet aux utilisateurs de collaborer à des projets grâce à son puissant système de contrôle des versions. Au-delà du partage du code source, GitHub permet également, par exemple, de mutualiser des documents, des réalisations électroniques et des projets mécaniques. Pour l'essentiel des utilisateurs, GitHub est une plate-forme gratuite et publique, même si les utilisateurs les plus puissants, en particulier les entreprises, paient un abonnement et s’assurent ainsi un périmètre privé.

GitHub est essentiellement une communauté de partage alors que Microsoft est notoirement dans le commerce des logiciels et non dans le partage (même si nombre de ses utilisateurs le font). Windows, ça vous dit quelque chose ? MS Word ? Excel ? Il s'agit bien sûr d'outils exceptionnels, mais dont le code source est pour le moins fermé. Cependant, au cours des dernières années, Microsoft s'est ouvert et utilise également GitHub.

Même si elle n'est pas la seule entreprise sur la plate-forme, Microsoft représenterait la majorité des utilisateurs de GitHub. En tant que tel, il paraît logique, pour Microsoft, d'essayer d'exercer un certain contrôle sur un outil utilisé par nombre de ses employés.

D'autres utilisateurs professionnels, cependant, pourraient considérer qu'il s'agit pour Microsoft d'un moyen d'influer sur leurs activités. En effet, vont-ils continuer à utiliser GitHub alors qu'ils savent que finalement Microsoft peut en tirer profit ? Les points de vue sont partagés entre certains développeurs craignant que le service ou les conditions d'utilisation n’évoluent, et d'autres qui considèrent que le contrôle de Microsoft est un point positif. Et si d'autres sites de partage de code bénéficiaient de l’arrivée des déçus de GitHub à la sauce Microsoft ?

Quelle que soit l'issue, cette prise de contrôle montre une fois de plus que le domaine de l'open source est un énorme marché.

Illustration : GitHub
Source : GitHub
Chargement des commentaires...
articles apparentés