Petit, mais costaud !

7 mai 2015, 11:20
Petit, mais costaud !
Petit, mais costaud !
Pas besoin d’être grand pour être fort, regardez les fourmis ! Voici de minuscules robots capables de déplacer jusqu'à 2 000 fois leur poids. La puissance des MicroTugs équivaut à celle d’un être humain qui tracterait une baleine bleue. Leur conception a été inspirée par les geckos et les fourmis.

Pour se déplacer, le robot utilise deux petites roues puis, quand il doit tirer un objet, il colle sa face inférieure au sol. Un treuil intégré tire ensuite brièvement la charge, ce qui donne un peu de mou au robot pour avancer un peu. Il peut répéter ce processus indéfiniment, et tirer ainsi des objets énormes sans trop de peine : un robot de 9 g tractera plus de 1 kg sur une surface verticale en verre. C’est comme si un être humain escaladait un gratte-ciel en tirant un éléphant. Un modèle encore bien plus petit, assemblé sous un microscope avec une pince à épiler, ne pèse que 20 mg, mais peut transporter 500 mg !

Le secret de la force de ces robots réside dans leurs pieds collants, inspirés par ceux des geckos, qui comptent parmi les grimpeurs les plus habiles du monde animal. Ils sont couverts de pointes en caoutchouc minuscules qui se plient et collent à toute surface lisse. Lorsque le robot relève son pied, les pointes se redressent et se détachent. La prochaine étape est de trouver un moyen de les faire travailler en équipe ou en essaims, pour créer de plus grands robots à l’échelle industrielle, avec encore plus de force.
Chargement des commentaires
articles apparentés