Elektor Team

Mémoire de masse cryptée pour données sensibles

10 décembre 2013, 14:38
Mémoire de masse cryptée pour données sensibles
Mémoire de masse cryptée pour données sensibles

Les disques durs qui voyagent, ceux des portables p.ex. ou plus généralement ceux qui sont dans des boîtiers externes, sont des proies de prédilection pour les espions de tout poil, militaires ou industriels. Si les données qu’ils contiennent ne sont pas cryptées, en cas de vol elles s’évaporeront aussitôt dans la nature, avec toutes les conséquences dommageables que l’on peut imaginer. Et ce ne sont pas les évènements récents dont la presse s’est fait écho, PC mis au rebut avec des données sensibles notamment, qui nous contrediront.

Toshiba vient de mettre sur le marché une gamme de SSD, des modules de mémoire de masse appelés à se substituer aux disques durs mécaniques, dotée d'un cryptage matériel. Les deux premières familles (PX02AMU et PX03NU) proposent des capacités de 55 Go à 480 Go, avec interface SATA classique. Tous ont une puce de cryptage AES avec clé sur 256 bits, ce qui les rend totalement inviolables.

Comme cette puce crypte et décrypte à la volée, l’utilisateur ne se rend compte de rien et exploite donc sa mémoire de masse sans contrainte, comme n’importe quel SSD classique.

Cette puce offre accessoirement une fonction moins connue : l’effacement cryptographique qui, en une fraction de seconde, rend illisible tout le contenu. Cet effacement s’obtient en effet en renouvelant la clé de cryptage ce qui, ipso facto, rend inutilisable toutes les données stockées et cryptées précisément avec l'ancienne clé.

D’autres modèles de Toshiba, avec interface SAS et une capacité de 1,6 To, ont les mêmes fonctions mais se destinent aux serveurs où sont stockées des données sensibles.

 

  

Chargement des commentaires
articles apparentés