Rédaction Web

Un robot prend le volant

18 septembre 2014, 09:10
Un robot prend le volant
Un robot prend le volant

Vous connaissez les voitures robotisées qui se conduisent sans chauffeur, à l’instar des véhicules automatiques de Google. Mais un vrai robot derrière le volant d’une BMW Z4, voilà qui est inédit. Certes, il ne s’agit que d’une version miniaturisée du cabriolet allemand, adaptée à la taille du petit (58 cm) robot humanoïde Nao.

À dire vrai, ce robot n’est pas tout seul pour conduire la voiture. Afin de lui faire éviter les obstacles, celle-ci est en fait équipée, sous le châssis, d’un télémètre laser qui envoie des instructions de conduite à Nao via une communication filaire.

Le « cerveau » de la BMW repose sur un microcontrôleur Arduino, dont on sait que le code source est ouvert, ce qui facilite grandement les améliorations. Cette configuration ouverte permet la modification à loisir de la plate-forme afin de lui enseigner à peu près n’importe quoi, des algorithmes de SLAM (Simultaneous Localization And Mapping, ou cartographie et localisation simultanées) à la détection et l'évitement d’obstacles grâce à l’image. Nao, de son côté, est programmable en C++, Java, Python et C#.

L’ensemble n’est toutefois disponible qu’outre-Atlantique pour le moment, sur le site des Californiens de RobotsLab, concepteurs de la Z4 modèle réduit, Nao étant quant à lui une création des Français d’Aldebaran Robotics.

Chargement des commentaires
articles apparentés